Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

La Fête


Jacques Frémontier, Raoul Sangla
France, 1972
Production : INA

52'
Français


Résumé


Le carnaval de Dunkerque : un mois entier, des bals agités, des défilés déguisés, un peu d'alcool, et Jacques Higelin, qui commente tout ça, à la guitare.

L'avis de Tënk


Un Jacques Higelin en chef de chœur et en roue libre, des interviews en dansant, des fêtards qui s'embrassent à pleine bouche... Nous sommes en 1972, un vent libertaire et post Mai-1968 souffle sur l'ORTF et sur cet épisode d'une émission de la télévision publique française. L'équipe de tournage nous plonge dans les danses, chansons paillardes et chahuts qui animent Dunkerque. Ces images de carnaval alternent avec celles du travail sur les chantiers navals, des dockers et des ouvriers en bleu de chauffe... mais aussi d'un mariage prolétaire. Ordre et désordre, comme les deux faces d'une même ville. Dès lors, la fête est-elle seulement "un désordre organisé qui renforce l'ordre ?" comme le proclame un graffiti ? La question traverse le film qui se prend à rêver comme cette jeune fille se maquillant devant son miroir : "Et si nous préparions des fêtes sans défaites ?"

Éva Tourrent
Responsable artistique de Tënk

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteurs

Jacques Frémontier

Jacques Frémontier (né le 8 mai 1930), est un ancien élève de l'ENA, et docteur en histoire de l'École des Hautes études en sciences sociales. Journaliste, il est rédacteur en chef de Paris Presse de 1962 à 1965, et directeur de Paris Jour de 1965 à 1969. Il publie en 1971, "La Forteresse ouvrière : Renault", enquête sur la classe ouvrière de Boulogne Billancourt, après les événements de mai 1968. Il adhère au PCF en 1971 qu’il quitte en 1980. Entre 1967 et 1983, il travaille dans l’audiovisuel comme producteur de télévision, avec sa série "Vivre ensemble - Vivre aujourd’hui". Il a publié de nombreux livres, dont "La Vie en bleu, Voyage en culture ouvrière" (1980), Les Cadets de la Droite (1984), "L'Étoile rouge de David : Les juifs communistes en France", "Le Nom et la Peau" (2004). Il est décédé en avril 2020.

Raoul Sangla

Raoul Sangla est un réalisateur de la télévision française très remarqué dès 1964 alors qu’il réalisait la célèbre émission culturelle Discorama, présentée par Denise Glaser. De ses audaces filmiques dans les JT des années 70 à ses expérimentations dans les télés libres des années 2000, Raoul Sangla a réalisé des centaines d’heures de programmes : spectacles, fictions, documentaires… Fils de plâtrier, familier des chantiers et de la taloche, Raoul Sangla prit le parti de montrer les plateaux de télévisions pour ce qu’ils sont, des ateliers de travail. Ses facéties ont valu à Raoul Sangla le titre de réalisateur le plus remercié de la télévision française.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Un air de fête : ordre et désordres