Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Revision


Philip Scheffner
Allemagne, 2012
Production : pong Kröger und Scheffner GbR
106'
Allemand, Roumain
Anglais, Français


Résumé


Cela se passe à peine deux ans après la réunification de l'Allemagne. Le 29 juin 1992, un agriculteur découvre deux corps dans un champ de céréales. L’enquête de police révèle qu'il s'agissait de citoyens roumains. Alors qu’ils venaient de franchir clandestinement la frontière germano-polonaise, ils ont été abattus par des chasseurs. Les chasseurs prétendent les avoir pris pour des sangliers. Des années plus tard, le procès a lieu. On ne réussira jamais à établir avec certitude lequel des chasseurs a tiré la balle mortelle. En 1999, le verdict tombe : non coupable. L’agence de presse allemande, la dpa, note : "De Roumanie, personne n’est venu assister à l’énoncé du jugement." Car si l'avocat des prévenus avait bien pris soin d'informer l'assureur comme c'est la règle pour tout accident de chasse, personne n'a pris la peine d'informer les familles roumaines de la tenue d'un procès autour de la mort de leurs proches...

L'avis de Tënk


"Messieurs, c'était un déplorable accident, et rien de plus..." Tout le long de "Revision", le doute plane comme l'ombre des pales des éoliennes qui marquent aujourd'hui la scène de crime. Philip Scheffner ne se contente pas des vérités officielles. Ni du résultat des procédures, enquêtes et expertises qui se révèlent aussi faillibles les unes que les autres. Il soumet ses images à l'approbation des témoins, les expose aux émotions de ceux dont les dépositions ne figurent pas au dossier judiciaire. "Quel est pour vous le début de l'histoire ?" leur demande-t-il. Les réponses sont aussi nombreuses que ses interlocuteurs, et au réalisateur, associant ainsi ces derniers dans le processus d'élaboration de son film, de se frayer un chemin à travers une broussaille de vérités entachées de lacunes, de contradictions, doutes, oublis et non-dits. À l'arrivée, nul nouveau verdict. Mais des acteurs devenus "partie civile" d'un film-enquête singulier qui implique astucieusement la réflexion sur sa propre démarche.

Jürgen Ellinghaus
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Philip Scheffner

Né en 1966 à Hombourg, en Sarre, Philip Scheffner vit à Berlin depuis 1986, où il travaille en tant qu’artiste et cinéaste. Voix unique dans le cinéma documentaire contemporain allemand, il interroge, tout au long de son œuvre, la construction des "vérités", qu’elles soient médiatiques ("Le Jour du moineau", "Havarie"), juridiques ("Revision"), historiques ou anthropologiques ("The Halfmoon Files"). Partant souvent de faits-divers, son travail prend du recul sur ses sujets pour interroger comment ceux-ci nous sont rapportés. Mais s’il scrute le fonctionnement des instances qui produisent de la vérité, son cinéma est également marqué par une démarche profondément humaine, où les protagonistes sont approchés à hauteur égale, et où le tournage devient l’occasion d’ouvrir un espace d’échange. Philip Scheffner ne cède jamais à la certitude, la mise en doute est le moteur même de ses investigations. Une position non-dogmatique qui est affaire d’éthique, et qui confère à ses films une dimension politique discrète mais incontournable. Ses longs métrages ont été présentés notamment au Forum de la Berlinale, au Festival du Film de Yamagata, ou encore au Museum of the Moving Image de New York.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Temps présent