Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Lignes de touche


Valentina Amorena
France, 2017
Production : Ardèche Images Association

19'
Français


Résumé


Au sortir de l´hiver, la réalisatrice rencontre Marielle et Hugo, son fils de treize ans. Chacun cherche une distance propice pour vivre ensemble. Au fil des relations qui se tissent, un mouvement se crée. Un enfant devient. Le film nous invite au départ, Il évoque le réajustement des relations qui grandissent.

Les films de l'école documentaire de Lussas

L'avis de Tënk


Trouver sa place, pour permettre au spectateur d’occuper la sienne, être à la bonne distance… ces "principes" qui finissent parfois par ressembler à des dogmes, Valentina Amorena les réinvente avec l’intuition et la justesse de son talent de cinéaste. Ce qu’elle parvient à filmer dans la rigueur de ses cadres, avec une simplicité élégante, c’est le mouvement même de la vie - non seulement ces instants précieux, éphémères entre un jeune garçon et sa mère mais aussi, dans le même temps, leur irrésistible avancée vers la séparation -. Au bout des 19 minutes de film, après des séquences d’action – et à peine quelques mots échangés -, nous quittons Hugo et Marielle avec le sentiment inédit de les avoir rencontrés sans les avoir dérangés.

Chantal Steinberg
Directrice de l'école documentaire de Lussas

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Valentina Amorena

Valentina est née en 1987 au Pays Basque espagnol. Après quelques années en France, elle retourne en Espagne pour passer un bac artistique. Elle étudie la sculpture à l'École d'arts appliqués de Grenade et poursuit ses études par un master Arts plastiques à l'Université Alonso Cano de Grenade. Son intérêt pour le documentaire est venu à travers la découverte de grands photographes tels que Robert Frank, Weegee, Harry Callahan, Nan Goldin, Diane Arbus, Sophie Calle, Masao Yamamoto, Nobuyoshi Araki, etc., mais aussi de l'expérience multiple des différentes techniques plastiques et pratiques esthétiques.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Premières bobines