Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Der innere Krieg


auteure : Astrid Schult
Musique originale de : Christopher Bremus, Steven Schwalbe
Allemagne, 2009
Production : Oliver Dressnandt
, Martin Bromber

72'
Allemand, Anglais
Français


Résumé


La vie quotidienne américaine à Landstuhl, en Allemagne : des soldats américains blessés se font soigner à l'hôpital militaire d'une base américaine. Entre les traitement, avec leurs proches, ils trouvent un foyer, loin de chez eux, à la "Fisher House". Là, ils tentent de retrouver une vie normale. Les épouses, allemandes et américaines, qui craignent de perdre leurs maris ; les soldats de retour, qui remettent en question leur mission, mais continuent pourtant... toute une vie germano-américaine se déroule derrière ces hautes clôtures, à l'intérieur d'une immense enceinte, zone militaire depuis sept décennies. Tous, Allemands et Américains, ont une chose en commun : les guerres en Irak, en Afghanistan et en Afrique, qui ont laissé des traces que chacun doit affronter seul.

L'avis de Tënk


Sa bande-son résonne de tous les accents de l'Amérique profonde, sa musique emprunte aux ambiances chargées des films de guerre américains. Or, cela se passe au Palatinat, au plus profond de la province allemande. Le plus grand hôpital de l'armée américaine en dehors des États-Unis, collé à l'énorme Ramstein Air Base, entrouvre ses portes à une étudiante en cinéma pour son film de diplôme. Certes, on le devine, au prix de quelques concessions. Mais celles-ci ne nous empêchent pas de découvrir le fonctionnement d'un microcosme humain méconnu et bien à part, pourtant situé tout près de chez nous. Et c'est en filigrane, entre soins de rééducation, distributions de médailles et de peluches, gospel mass dominicale et arrivages des blessés du front, qu'Astrid Schult parvient à capter l'ambiance de ce lieu marqué par la mort et de révéler croyances, états d'âme et traumatismes de ceux et celles qui, petits rouages d'une machine de guerre bien huilée, paient de leur chair les frais des Grands Jeux géopolitiques du moment.

Jürgen Ellinghaus
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Astrid Schult

Astrid Schult est née en 1979 à Bad Nauheim, en Allemagne. Elle a commencé à étudier la prise de vue à la Filmakademie Baden-Württemberg en 2003. En 2005, elle s'est spécialisée en cinéma documentaire et a obtenu son diplôme en 2009. Déjà en 2006, elle a été invitée à la Berlinale avec son film "Zirkus is nich" qui a ensuite reçu plusieurs prix. Le film a été diffusé pour la première fois sur WDR dans la série "Menschen hautnah" au printemps 2007. Son film de fin d'études, "Der innere Krieg", a été présenté en première dans le cadre des Hofer Filmtage 2009. En 2010 le film a reçu un prix spécial lors de la remise des prix Adolf Grimme (qui récompense les films télévisés en Allemagne), ainsi que le Prix Eberhard Fechner. Elle vit et travaille en tant que réalisatrice et chef opératrice indépendante à Berlin.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Premières bobines