Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur VAD.CNC.FR

Allers-Retours


David Kashtan
France, 2017
Production : Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

20'
Arabe, Français
Français


Résumé


Tous les jours, Ismail quitte le camp de réfugié de Shuafat à Jérusalem, pour travailler comme éboueur dans une ville israélienne qui a été construite sur les ruines de son village ancestral. Pour le filmer, David Kashtan fait des allers-retours entre Tel Aviv et Jérusalem. L’amitié qui grandit entre eux leur permet de repenser l’espace qui les sépare.

Les films de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis

L'avis de Tënk


Le réalisateur met ici en scène sa recherche d’un rapport politique à la vie et aux actions qui la traversent, cela dans l'impulsion d'une rencontre avec Ismail, balayeur des rues à Albourj. Ismail donne sens à son travail quotidien : "C'est comme si je balayais ma propre terre." Le film interroge le rapport au passé et la géographie du territoire Israël/Palestine qui, au-delà du concret des frontières, implique aussi une dimension mentale et imaginative. David Kashtan provoque les interactions qui lui manquent - il convie d'ailleurs sa mère qui exprime son incompréhension -, et le film devient pour lui ce nouvel espace mental à investir politiquement.

Roxanne Riou et Jimmy Deniziot
Pré-sélectionneurs pour les États généraux du film documentaire - Lussas

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

David Kashtan

Né à Haïfa, David a fait des études de philosophie et de cinéma à l’université de Tel-Aviv. Après avoir travaillé comme technicien dans le cinéma en Israël, il a choisi de se consacrer à la réalisation de films documentaires. “Allers - Retours”, son film de fin d’études à Paris 8, est co-produit par l’ONG “Zochrot” (littéralement: “les femmes qui se souviennent”), qui a comme but de faire entendre à un large public israélien le récit de la Nakba.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Premières bobines