Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

On Destruction and Preservation


Maija Blåfield
Finlande, 2018
Production : Häivekuva Oy

30'
Finnois, Anglais
Français, Anglais


Résumé


À travers cinq histoires sur la destruction et la préservation, la narration mêle essai et documentaire. Les récits évoluent entre scène érotique fongique et visite du Svalbard, archipel de l'océan Arctique, bouleversé par le changement climatique.

L'avis de Tënk


À l’instar de son protagoniste Marcel, prophète céleste et schizophrène, "On Destruction and Preservation" semble avoir opté pour une conception magique plutôt que logique de notre monde. Face à son extinction possible, il convoque une série d’histoires étranges et hétéroclites dont le point commun serait peut-être une affaire de bagages. Qu’est-ce qu’on laisse ? Qu’est-ce qu’on emporte ? Voyages aériens de spores fongiques ; graines stockées et congelées menacées par la fonte du permafrost ; sac de voyage perdu, sombrant dans l’océan ; bagage, génétique cette fois, conservé par une anguille centenaire au fond des eaux. Mais pourquoi Marcel, qui voyageait toujours avec ses 18 bagages, a-t-il un jour cessé de le faire ?

Mélanie Pavy
Cinéaste, chercheure et programmatrice pour CorsicaDoc

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Maija Blåfield

Maija Blåfield est une cinéaste et artiste finlandaise, née en 1973 à Helsinki. Ses œuvres ont une perspective documentaire créative, façonnées par une narration forte et dotées d'un humour subtil. Son travail se situe entre le cinéma expérimental et le documentaire. Elle se saisit aussi volontiers de la photographie, de l'écriture et de certains procédés collectifs. Elle a reçu le Prix d'État pour les arts médiatiques en 2014 (Finlande) et a été nominée pour le Prix Ars Fennica en 2017. Son court métrage, "On Destruction and Preservation" a remporté le Prix Ken Burns du meilleur film au 57e Festival du film d'Ann Arbor en 2019.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Now Future