Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

En sursis


Harun Farocki
Allemagne, 2007
Production : Harun Farocki Filmproduktion
40'
Français, Anglais


Résumé


"En sursis" exhume des rushes d’un film inachevé tourné dans le camp de Westerbork (Pays-Bas) en 1944 par un prisonnier juif. À l’opposé des transformations télévisuelles de l’archive, le film puise les traces infimes laissées par l’image et convoque leur hors-champ.

Séminaire "La voie des images" - États généraux du film documentaire 2013

L'avis de Tënk


"Le débat sur l’usage des images d’archives dépasse la seule question du jugement esthétique : il engage une éthique du regard, une définition de la place du spectateur, une conception de l’événement dont les résonances sont éminemment politiques." Ainsi Sylvie Lindeberg et Jean-Louis Comolli résumaient-ils l'enjeu de leur séminaire intitulé "La voie des images".
Ici, ni colorisation, ni aucun son additionnel. Dans le plus profond silence, Harun Farocki ralentit les images, les arrête, les remontre et surtout les entrecoupe de cartons de textes donnant au spectateur des éléments de contexte. Par ce "remontage", il exprime précisément ce que ne disent pas ces images tournées pour la propagande nazie, dans cette antichambre de la déportation. Il nous donne à voir et permet ainsi la distance nécessaire à la pensée.

Eva Tourrent
Réalisatrice et responsable artistique de Tënk

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Harun Farocki

Harun Farocki (1944-2014) est un réalisateur et théoricien du cinéma allemand. Il fait ses classes à la Deutsche Film und Fernsehakademie (Berlin) dans les années 60. Engagé et plongé dans l’ardent milieu politique étudiant, il se pose rapidement comme un incontournable du cinéma militant, documentaire et expérimental. De 1974 à 1984, il est le rédacteur en chef de "Filmkritik", un équivalent allemand des Cahiers du cinéma. Professeur à Berkeley et à l’Académie des Beaux-arts de Vienne, il réfléchit le cinéma comme praxis résolument socio-politique, avec une approche anti-pédagogique. Il a réalisé plus de cent films et installations video, que ce soit pour la télévision ou le cinéma, de la fiction au documentaire en passant par les essais cinématographiques.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Les films des États généraux du film documentaire