Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Classified People


Yolande Zauberman
France, 1987
Production : Obsession
53'
Anglais
Français


Résumé


En 1948, une loi de classification raciale est proclamée en Afrique du Sud. Robert est jugé métis par le tribunal administratif, alors que sa femme et ses enfants sont classés blancs et le rejettent. Avec Doris, sa femme, noire, avec qui il vit depuis 25 ans, il raconte la violence de l’apartheid. Tourné clandestinement, ce documentaire a reçu le Prix du Public à Belfort en 1987.

Les films des EntreVues de Belfort

L'avis de Tënk


Ce premier film de Yolande Zauberman nous ramène aux pires heures de l'apartheid. Lors de sa sortie à la fin des années 80, "Classified People" avait provoqué de vives réactions. La scène où cet afrikaner raciste et manifestement éméché se réclame seul représentant de la race humaine, a effectivement de quoi mettre mal à l'aise. Mais 30 ans après, le film nous laisse avant tout avec des personnages de cinéma inoubliables. De l'impossible rencontre de Robert avec ses enfants à l'incroyable force de Doris face à un système injuste, en passant par leur amour, Yolande Zauberman arpente la frontière entre ce qui est noir ou blanc et questionne ainsi l'humanité. Sans doute est-ce le propre du cinéma proposé à Belfort, celui qui oblige à sortir de toute zone de confort.

Éva Tourrent
Responsable artistique de Tënk

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Yolande Zauberman

Yolande Zauberman est née en 1955 dans une famille ashkénaze à Paris. Réalisatrice de films documentaires et de fictions, elle dit son amour du monde dans une élégance un peu rock. Elle aborde le cinéma en travaillant aux côtés de Amos Gitaï. En 1987, elle signe un premier documentaire sur l’apartheid en Afrique du Sud, "Classified People" qui remporte plusieurs prix. Le second, "Caste criminelle" (1989), est tourné en Inde, et est sélectionné au Festival de Cannes. Trois ans plus tard, elle signe son premier long métrage de fiction, "Moi Ivan, toi Abraham". S’ensuivront les deux films "Clubbed to Death" (1996) et "La Guerre à Paris" (2001). Elle signe également l’idée originale des films "Tanguy" (2001) et "Agathe Cléry" (2008) pour le réalisateur Étienne Chatiliez et réalise des séries de photos pour le magazine Spoon et le mensuel Le Monde diplomatique. Depuis quelques années, elle filme avec Stephen Torton, "Too Soft For Anybody I Know" sur Jean-Michel Basquiat. En 2012, Yolande Zauberman poursuit la réalisation de l’œuvre "Oh, Je vous veux !", film-installation à la croisée du cinéma et de l’art contemporain et se consacre à la réalisation de son prochain film, "L'Amant palestinien." En 2018, son documentaire "M", présenté au festival de Locarno et tourné en yiddish, lève le voile sur la pédophilie dans les milieux orthodoxes juifs en Israël.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Les films des EntreVues de Belfort