Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur VAD.CNC.FR

Karayuki-san, ces dames qui vont au loin


Shōhei Imamura
Japon, 1975
Production : Imamura Productions
72'
Japonais
Français


Résumé


Shōhei Imamura, magnétophone en bandoulière et micro à la main accompagne une vieille dame dans les rues à la recherche de son terrible passé, découvrant pas après pas comment d’innombrables jeunes filles japonaises, appelées "karayukis", furent enlevées et prostituées en Malaisie et à Singapour au début du siècle. Imamura regarde comment l’Histoire de son pays s’est faite aux dépens de ces jeunes filles qu’il décrit comme "les éclaireurs de l’expansionnisme japonais", et comment le coût de la guerre fût en partie financé par leur terrible travail….

L'avis de Tënk


La liberté de ton est de mise, car la vérité n’attend pas et l’impatience d’Imamura à la connaître ne permet pas l’académisme. Il est impératif pour lui comme pour nous de connaître la vie de Kikuyo enlevée à 19 ans de son Japon natal et les étapes de son esclavage sexuel. Dans le port, sur un bateau, elle nous raconte le voyage sans retour. Le bordel est toujours là et au détour d’une porte, on découvre des femmes assises qui attendent les clients. Voir la vie passée de Kikuyo s’incarner dans le présent du tournage telle est l’urgence d’Imamura. À la question "Vous avez déjà joui ?", "Non jamais" répond Kikuyo tout en cheminant vers l’hospice pour saluer les dernières karayukis. Au cimetière, à peine quelques pierres marquent leur existence.

Claire Simon
Réalisatrice

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Shōhei Imamura

Shōhei Imamura, immense cinéaste japonais, deux fois palmé à Cannes, est connu pour ses fictions provocantes. Il réalise des films documentaires à un moment où, dit-il, il perd confiance dans les acteurs. Ce qu’il appelle l’"Histoire non officielle des petites gens" est un geste absolument novateur par la confrontation entre la grande Histoire et celle d’en bas, celle des bas-fonds et du bas-ventre. Imamura dans un style très libre nous donne à voir les films en train de se faire, l’apparition des histoires, les gens qui le regardent filmer, la violence qui surgit où rien ne nous est caché…