Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

33 animaux du Père Noël


Laila Pakalnina
Lettonie, 2011
Production : Hargla Company
50'
Letton
Français, Anglais


Résumé


Liva est le Père Noël. C'est aussi une femme âgée vivant dans un bâtiment gris hérité de la période soviétique, entourée de ses animaux. Livia a 7 chiens, 6 chats, 2 lapins, 1 corbeau, 1 pigeon, 1 chinchilla, 1 cobaye, 10 dègues... et des poissons !

L'avis de Tënk


"33 animaux du Père Noël" fait partie des rares films de Laila Pakalnina à être agencés autour d'un personnage bien identifié : une vieille dame qui joue le rôle du Père Noël dans son quartier. Si elle n'est pas pourvue de rennes (quoique...), elle est entourée d'une faune improbable qui n'aime rien moins que vociférer dans le petit appartement. Jamais dans le surplomb et le jugement, la cinéaste compose un portrait à la fois délicat, drolatique et émouvant de ces êtres cherchant à conjurer leur solitude, et sans doute leurs blessures.


Arnaud Hée
Programmateur, enseignant et critique

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Laila Pakalnina

Laila Pakalņina est née en 1962 à Liepāja en Lettonie. Diplômée en 1991 du VGIK, la prestigieuse école de cinéma moscovite, elle nous propose un cinéma plein d'humour dont les aspects burlesques et souvent sans parole évoquent l'univers de Jacques Tati. Si ses œuvres de fiction ont été sélectionnées à Cannes et à la Mostra de Venise, la trentaine de courts et moyens métrages documentaires qu'elle a réalisés sont longtemps restés méconnus en France. Laila Pakalnina appartient à la génération dite « de la transition » apparue à la fin de l'ère soviétique, et comprenant notamment Sergueï Dvortsevoy, Sergueï Loznitsa ou encore Audrius Stonys. En 2015, elle a terminé son cinquième long métrage de fiction intitulé "Ausma"("L'Aube").