Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Le Système miroir


Eva Zornio
Suisse, 2015
Production : Elefant Films - Haute école d’art et de Design, HEAD – Genève

18'
Français
Anglais


Résumé


Un rêve revient chaque nuit. Une forêt de neurones où la réalisatrice rencontre des souvenirs. Une déambulation en quête du lien entre neurosciences et cinéma.

L'avis de Tënk


Entre film scientifique, science-fiction et fantastique, Zoé Zornio interroge l’articulation complexe de deux éléments : les images et notre capacité d’empathie. Avec une urgence fébrile, elle tisse un réseau qui explore les liens entre la restructuration du cerveau, le mouvement, le cinéma, la science, le réel, le virtuel et l’émotion. Cette réflexion est vitale : si nos neurones miroirs, racines de l’empathie, s’activent désormais essentiellement devant les visages et actions d’avatars virtuels, personnages de fiction ou de jeux vidéos, comment s’étonner de la destruction du réel ? Mais aussi : le visage est de fait un écran, et nous sommes invariablement de l’étoffe dont les rêves sont faits.

Jimmy Deniziot et Roxanne Riou
Pré-sélectionneurs pour les États généraux
du film documentaire - Lussas

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Eva Zornio

Née en 1987, Eva Zornio vit et travaille en Suisse. Après avoir étudié la biologie avec spécialisation en neurosciences, elle a transposé ses recherches dans le domaine de l’art. Détentrice d’un Master en Biologie et d’un autre en Arts visuels de la HEAD – Genève (Haute école d’art et de design), elle explore notamment le domaine des émotions à travers ses travaux esthétiques. À Paris, elle projette d’approfondir ses recherches au sein d’un groupe de recherche appelé Affective Evaluation où se côtoient scientifiques et artistes. Elle a déjà signé plusieurs courts métrages : "Traces" et "Souris pour la photo!" (2012), "À perte de vues" (2013) et "Le Système miroir" (2015).