Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Une étudiante d'aujourd'hui


Éric Rohmer
France, 1964
Production : Les Films du Losange
12'
Français


Résumé


Le statut de la femme étudiante a fort changé dans les années 60, la preuve par l'exemple avec Denise Basdevant, une jeune mère poursuivant ses études à la Nouvelle Faculté de Sciences d'Orsay.

L'avis de Tënk


Avec cette narration prise en charge par une voix off didactique et soutenue par des chiffres, parmi les portraits documentaires au féminin de Rohmer saisissant le mouvement de la société française des années 1960, il s'agit sans doute de celui qui s'apparente le plus à une radiographie tendant à une forme d'objectivité. Mais il convient de ne pas s'y arrêter, car il dessine aussi un récit émancipateur, qui tient notamment dans la dualité spatiale vécue par la jeune scientifique — domaine alors presque exclusivement réservé aux hommes — et mère : vie familiale à Paris, vie professionnelle à Orsay, en banlieue sud, où se constitue alors le grand pôle technologique. On est ainsi avant tout en présence d'une femme en mouvement, et "Une étudiante d'aujourd'hui" se referme sur un plan où c'est le père qui tient la progéniture dans ses bras.

Arnaud Hée
Programmateur, enseignant et critique

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Éric Rohmer

Éric Rohmer (de son vrai nom Maurice Henri Joseph Schérer) est un réalisateur français, né en 1920 et décédé en 2010. Comme ses camarades de la Nouvelle Vague, Éric Rohmer a commencé sa carrière dans le cinéma comme critique. Après avoir rédigé ses premiers articles à la fin des années 1940, il rejoint les Cahiers du cinéma peu après leur création au début des années 1950. Il en est le rédacteur en chef de 1957 à 1963. Parallèlement, il réalise tout au long des années 1950 des courts métrages et signe en 1959 son premier long métrage, "Le Signe du Lion". Il prend alors le pseudonyme de Éric Rohmer pour cacher à sa famille ses activités de cinéaste. Il a réalisé au total 23 longs métrages qui constituent une œuvre atypique et personnelle, en grande partie organisée en trois cycles : "Contes moraux", "Comédies et Proverbes" et "Contes des quatre saisons". La pédagogie tient une grande place dans son travail, le jeu aussi. Le libertinage de ses personnages ne va pas sans une morale puritaine. Ils vivent selon des principes, des règles, se définissent des parcours et s’y piègent. Considéré avec Jean-Luc Godard, François Truffaut, Claude Chabrol et Jacques Rivette comme l'une des figures majeures de la Nouvelle Vague, il a obtenu en 2001 à la Mostra de Venise un Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Les films de Éric Rohmer