Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir Petites Têtes, Grandes Surfaces - Anatomie d’un supermarché pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN VOD


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

Petites Têtes, Grandes Surfaces - Anatomie d’un supermarché


Collectif Cinélutte
France, 1974
Production : Collectif Cinélutte
36'
Français


Résumé


"Les grand citrons qui pressent les petits citrons !" Le collectif Cinélutte filme le fonctionnement et les modes de gestion d'une grande surface de la région parisienne. Se penchant notamment sur le travail et la situation des caissières, le film décrit, non sans malice, les mécanismes de l’exploitation des femmes et les rapports de classes qui traversent la grande distribution naissante.

L'avis de Tënk


"Petites Têtes, Grandes Surfaces" est représentatif des films conçus par les collectifs militants dans l’après 68 : toujours animés par les convictions politiques de l’extrême gauche mais soucieux de les traduire dans des idées et des formes proprement cinématographiques. Cette "Anatomie d’un supermarché" se distingue des films "d’agitation", réalisés dans la période précédente et invente une écriture plus ample et plus élaborée, soucieuse des rythmes et des ambiances de la réalité filmée (on appréciera comment le film qui, un temps, s’apparente à du documentaire traditionnel se transforme subtilement en document politique sur l’exploitation féminine : sans asséner son point de vue de manière arrêtée mais en recourant à la mise en scène et au montage). Film charnière, donc, qui témoigne bien du passage qui s’est progressivement opéré de la militance cinématographique au cinéma documentaire d’auteur, tel que Tënk s’en voudrait désormais le promoteur !

Arnaud Lambert
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Collectif Cinélutte

Le collectif Cinélutte est une association issue du mouvement de Mai 1968, créée conjointement par des étudiants et des enseignants de l'IDHEC. Ses membres étaient : Mireille Abramovici, Jean-Denis Bonan, Richard Copans, François Dupeyron et Guy-Patrick Sainderichin. De 1973 à 1981, Cinélutte a produit, tourné et diffusé en marge du système sept courts et moyens métrages, inscrits dans les luttes sociales et politiques des années 1970. « Petites Têtes, Grandes Surfaces » a été filmé et réalisé par François Dupeyron et Guy-Patrick Sainderichin, avec l’aide de Vincent Blanchet. Montage de Jean-Denis Bonan.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Les années 68