Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir Quand les hommes pleurent pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN VOD


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

Quand les hommes pleurent


Yasmine Kassari
Belgique, 1999
Production : Les Films de la Drève - avec la participation de Centre de l'Audiovisuel à Bruxelles (CBA), Unité Documentaire RTBF (Liège), Agence de la Francophonie (AIF), Commission Européenne (DGB)

57'
Arabe
Français, Anglais


Résumé


Le Maroc est un pays qui a une longue histoire du départ de ses hommes. A la fin des années 90, environ 30 000 Marocains traversent le détroit de Gibraltar pour entrer clandestinement en Espagne. 14 000 sont interceptés et renvoyés dans leur pays. 1 000 meurent noyés et 15 000 réussissent à passer. Au-delà des chiffres, ce sont ces hommes, que la réalisatrice a choisi d’interroger avec sa caméra, ceux qui croient encore à un eldorado occidental et n’hésitent pas à se jeter littéralement à l’eau pour l’atteindre.

L'avis de Tënk


Dans les exploitations maraîchères de l’Andalousie, les Marocains clandestins sont employés dans des conditions abjectes, à la merci de leurs employeurs. Yasmine Kassari est allée filmer dans l’intimité des taudis où ils sont tenus à l’écart de la société espagnole. 
La cinéaste a compris comment la pudeur condamne ces hommes à taire les humiliations et la précarité. Une condition qu'ils ne sauraient avouer à leurs proches, pas même à leurs épouses. Car tous les croient installés dans un pays d’opulence et de liberté. 
Avec délicatesse, elle mêle aux vers poignants du poète palestinien Mahmoud Darwish les paroles amères de ces hommes pris au piège de l’exil : Si je rentre, on rira de moi.
Il y a 20 ans de cela, la Méditerranée était déjà un tombeau auquel ils avaient échappé.

Pascal Privet
Programmateur indépendant, réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Yasmine Kassari

Yasmine Kassari est réalisatrice, scénariste et productrice. En 1995, elle signe le court métrage de fiction "Chiens errants", pour lequel elle reçoit plusieurs prix, dont celui du meilleur court métrage du Festival international de Turin 1996. Elle sort diplômée en 1997 de l’INSAS, à Bruxelles. En 1999, elle réalise le documentaire "Quand les hommes pleurent". Elle tourne en 2004 son premier long métrage de fiction intitulé "L'Enfant endormi" pour lequel elle reçoit plus de quarante récompenses internationales, dont le Prix du meilleur film européen de la Mostra de Venise 2004. Elle prépare actuellement son second long métrage de fiction "Manuela". Elle est par ailleurs gérante de sa société de production à Oujda au Maroc et administratrice de la société de production belge, Les films de la drève.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE La frontière passée