Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur VAD.CNC.FR

La Cosa


Nanni Moretti
Italie, 1990
59'
Italien
Français


Résumé


Petits moments saisis lors du débat de 1989 au sein du Parti Communiste italien au sujet de la proposition du secrétaire du parti, Achille Occhetto, de changer de nom et de refonder le mouvement sur de nouvelles bases. L'idée est porteuse d'interrogations et de débats. La discussion est représentée par les voix des militants dans toute l’Italie, du Piémont jusqu’en Sicile. Moretti reprend les diverses interventions et nous en livre les moments les plus importants.

L'avis de Tënk


"Come parla ? Le parole sono importanti !" s’emportait Michele, le dirigeant communiste irascible interprété par Moretti dans "Palombella Rossa". Oui, les mots sont importants. C’est ce que montre "La Cosa", tourné au lendemain de la chute du Mur de Berlin et où la parole de ces militants splendides et démunis s’emballe, se pose, s’amuse ou se désespère sur la question de changer le nom du Parti communiste italien. Les discours s’entrechoquent, et parfois se perdent. C’est que la fin d’un mot, c’est la fin d’un monde. Deux ans plus tard, l’URSS disparaissait.

V.L.

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Nanni Moretti

Nanni Moretti, né en 1953, réalisateur et acteur italien, héritier de Rossellini, lauréat d'une Palme d’or, est un chef de file du cinéma actuel italien. Il se fait remarquer avec "Je suis un autarcique" (1976), et sera ensuite acclamé avec "Journal intime" (1993), "La Chambre du fils" (2001), "Habemus Papam" (2011). Son cinéma est à l’image de sa personne, engagé et fervent et fait la part belle aux questionnements, intimes comme politiques, qui s’entremêlent sans cesse. Avec dérision et théâtralité, Moretti nous livre une œuvre à forte dimension autobiographique. Psychanalyse, culture, sexe, politique, voilà les thèmes de prédilection du cinéaste. En tant que producteur chez Sacher Films, Moretti fait aussi acte d’engagement envers le cinéma italien, notamment en lançant de jeunes réalisateurs.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Histoire & Politique