Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Encore 47 jours

Bande annonce

Toni Negri - 1 - Professeur et révolutionnaire


Pierre-André Boutang, Annie Chevallay
France, 2004
Production : On line productions
58'
Italien
Français


Résumé


Pour beaucoup d’Italiens, il est le "cattivo maestro" (le mauvais maître), un révolutionnaire marxiste, longtemps chef présumé des Brigades Rouges et soupçonné d’être le commanditaire de l’enlèvement et du meurtre du démocrate chrétien Aldo Moro en 1978. Figure emblématique de l’extrême gauche et des "années de plomb" - cette guerre civile qui mit l’Italie à feu et à sang dans les années 70 et 80 -, Toni Negri a connu la fièvre révolutionnaire, la prison puis l’exil. La publication en 2000 d’"Empire", coécrit avec l’Américain Michael Hardt, en fait alors une idole de l’altermondialisme et le penseur de la contestation du système capitaliste. Cette première partie couvre la période qui court de l’enfance jusqu’au point de basculement dans le terrorisme dans les années 1970. Negri évoque ses origines familiales puis ses années de formation théorique au marxisme anti-soviétique, ainsi que son engagement concret dans les milieux ouvriers de Vénitie, couronné par la grève générale victorieuse de 1969.

L'avis de Tënk


Les trois parties qui composent cet entretien avec Toni Negri nous plongent dans une existence extraordinaire, qui a épousé la plupart des luttes de la gauche anti-communiste, jusque dans ses contradictions les plus extrêmes. De l’action catholique d’après-guerre à l’organisation de la grève générale dans les immenses usines vénitiennes, de l’approche théorique universitaire à l’action militante la plus concrète, de la critique sociale à la violence armée lors des terribles "années de plomb", Toni Negri a connu, en acteur, toutes les grandes ruptures de l’histoire du gauchisme. Son récit, qui laisse affleurer un indéboulonnable optimisme (et aussi quelques souvenirs traumatiques d’une grande violence), est un témoignage d’une valeur inestimable sur l’espoir révolutionnaire et l’émancipation des hommes par la lutte politique.

Arnaud Lambert
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

Pierre-André Boutang

Pierre-André Boutang (1937-2008) documentariste, producteur et réalisateur, est une figure importante de la télévision française du 20e siècle. Il a travaillé longtemps à l'ORTF en tant que producteur et réalisateur, puis a été l'un des dirigeants de la Sept puis d'Arte (où il fonde notamment le magazine culturel "Métropolis"). Il a filmé un nombre considérable de portraits de personnalités du monde de la pensée et de l'art pour "Les Archives du 20e siècle". Il invente des programmes qui portent la culture sur le devant de la scène. Il a notamment produit "L'ABCédaire de Gilles Deleuze", entretien mené par Claire Parnet.

Annie Chevallay

Productrice et réalisatrice française. Elle a notamment collaboré à la réalisation de plusieurs films avec Pierre-André Boutang. Le duo commence sa collaboration dès 2005 avec deux documentaires consacrés à l'écrivain russe Alexandre Soljenitsyne. S'en suivent d'autres films dédiés à de grandes figures de notre époque (Claude Lévi-Strauss, René Girard, Jeanne Moreau).

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Grands entretiens