Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur VAD.CNC.FR

Orson Welles à la cinémathèque



97'
Français


Résumé


Le 24 février 1982, après avoir reçu la Légion d'honneur des mains de François Mitterrand, Orson Welles répond à l'invitation de la Cinémathèque française. Se soumettant aux questions d'élèves d'écoles de cinéma, il enchaîne les considérations sur son métier de cinéaste, sur l’argent, l’image, l’usage de la couleur, de la vidéo ou ses souvenirs de tournages.

L'avis de Tënk


Lorsqu’Orson Welles, début 1982, pénètre dans la Cinémathèque française, on ne sait pas si c’est le réalisateur mythique qui ne parvient plus à achever ses films, l’acteur monumental ou un phénomène de foire qu‘accueille une salle comble. Le metteur en scène "auteur" par excellence prononce alors un plaidoyer vibrant pour les acteurs, qu’il juge les véritables génies du cinéma. Mêlant les registres, séduisant l’auditoire par ses traits d’esprits, dirigeant les cameramen venus capter l’événement, il met en application sa théorie avec un inégalable sens de l’entertainment. Par sa puissance de jeu et de séduction, il métamorphose cette captation documentaire en véritable fiction - un spectacle qui se regarde comme un film de Welles ! Au deuxième rang, Serge Daney note placidement les réflexions du maestro, offrant un contrepoint stoïque à la fascination de la salle. 

Arnaud Lambert

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteurs

Guy Seligmann

Guy Seligmann est un producteur et réalisateur de télévision, connu pour les films "Gentleman Rissient" (2016), coréalisé avec Benoît Jacquot et Pascal Mérigeau, "Sartre par lui-même" (1976) ou encore "Orson Welles à la cinémathèque (1983), coréalisé avec Pierre André Boutang. C'est lui qui a créé l'émission de télévision "L'invité du Dimanche".

Pierre-André Boutang

Pierre-André Boutang (1937-2008) documentariste, producteur et réalisateur, est une figure importante de la télévision française du 20e siècle. Il a travaillé longtemps à l'ORTF en tant que producteur et réalisateur, puis a été l'un des dirigeants de la Sept puis d'Arte (où il fonde notamment le magazine culturel "Métropolis"). Il a filmé un nombre considérable de portraits de personnalités du monde de la pensée et de l'art pour "Les Archives du 20e siècle". Il invente des programmes qui portent la culture sur le devant de la scène. Il a notamment produit "L'ABCédaire de Gilles Deleuze", entretien mené par Claire Parnet.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Grands entretiens