Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

John Cassavetes


André S. Labarthe, Hubert Knapp
France, 1969
Production : INA

50'
Anglais
Français


Résumé


Pendant longtemps, John Cassavetes était connu comme acteur, mais c'est bien comme auteur de films qu'il apparaît dans ce portrait. Lorsque André S. Labarthe et Hubert Knapp le rencontrent, il est déjà l'auteur de trois films : "Shadows", film indépendant réalisé à New York en 1959, puis "Too Late Blues" et "A Child is Waiting", deux productions hollywoodiennes qu'il juge désastreuses. Ce documentaire témoigne de la naissance d'un cinéaste indépendant qui raconte l'Amérique, la réalisation de ses premiers films et sa quête éperdue de la liberté expressive.

Avec le soutien du CNC-Images de la culture

L'avis de Tënk


Hollywood, 1965. Cassavetes vient de terminer le tournage de ce qui deviendra "Faces". Il est intenable. Son enthousiasme est débordant et transfigure les images ramenées par les deux réalisateurs français. C’est un véritable traité de la subversion en terre capitaliste qu’il défend : "money is not a culture". Un éloge de l’indépendance artistique qui doit frayer son propre chemin, celui de l’expression libre, en marge du système.
Paris, 1968. Cassavetes est épuisé et il a l’air d’avoir pris dix ans. Il vient montrer "Faces" en Europe, un film dont le montage a duré trois ans. Petit à petit, il reprend du poil de la bête, tombe la veste et s’échauffe : ce que nous faisons est politique, il s’agit de bien davantage que de faire un film, c’est un mode de vie. Les gens veulent pouvoir exprimer ce qu’ils ont envie d’exprimer. "Faces" est un manifeste : "We can do that in America, we can do that without money in America". Gloria !   

Arnaud Lambert
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteurs

André S. Labarthe

André S. Labarthe est né en 1931 à Oléron-Sainte-Marie. Ce critique, producteur, réalisateur et scénariste français est décédé en mars 2018. Après avoir commencé sa carrière de critique cinématographique dans les années 1950, il rejoint la rédaction des Cahiers du cinéma en 1956. En 1964, il entame la collection "Cinéastes de notre temps", qu'il coproduit avec Janine Bazin, dont il réalisa lui-même plusieurs épisodes. André S. Labarthe demeure avant tout un critique cinématographique : qu'il s'emploie à exercer son métier dans ses articles ou derrière une caméra, c'est toujours dans un esprit d'analyse et de mise en perspective.

Hubert Knapp

Hubert Knapp est un réalisateur français (1924-1995). Il commence sa carrière comme assistant réalisateur d'un des pionniers de la télévision : Jacques Armand. Après des courts métrages, il collabore à l'émission de cinéma "Cinéastes de notre temps", mais son domaine de prédilection est le documentaire et le portrait, dont il devient vite un des Maîtres. L’écriture d’Hubert Knapp préexiste au tournage. Rompant avec le style des documentaires télévisés de l'époque, il inaugure une façon de filmer qui laisse la parole aux interviewés. Sollicitant les confidences ou les souvenirs, ses entretiens relèvent davantage de la conversation.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Grands entretiens