Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Face aux fantômes


Jean-Louis Comolli, Sylvie Lindeperg
France, 2009
Production : INA
96'
Français


Résumé


Dans cet essai adapté de son ouvrage "Nuit et Brouillard, un film dans l'histoire", l’historienne Sylvie Lindeperg replace le film d'Alain Resnais (daté de 1956) dans son contexte historique et politique : quel regard, dix ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, les associations d'anciens déportés et résistants, les pouvoirs publics et les médias portaient-ils sur les camps nazis et la déportation ? Quelles lectures et quels usages pouvaient être faits des images tournées lors de l'ouverture des camps ? Pourquoi la question de l’extermination des juifs est restée, pendant cette décennie, un angle mort ? Mettant en scène le travail de l’historienne, sa recherche des faits et son usage des documents, le film décortique les questionnements historiques et éthiques partagés par Alain Resnais et son équipe, qui font de "Nuit et Brouillard" (actuellement disponible sur Tënk) un film capital de la modernité.

Avec le soutien du CNC - Images de la culture

L'avis de Tënk


Le film que cosignent Comolli et Lindeperg propose une manière inédite de filmer la parole savante. "Face aux fantômes" est l’adaptation cinématographique d’un livre d’histoire ! La mise en scène est omniprésente, visible et revendiquée, et le décor de la recherche n’est plus la bibliothèque mais le studio de cinéma – ce qui induit un surprenant rapport d’équivalence entre l’enquête historique et documentaire. L’historienne et le réalisateur y consultent toutes sortes de documents, s’interrogent, reçoivent, travaillent. Cette enquête rejouée est un habile processus d’intellection : la déconstruction minutieuse du travail de Resnais, de Jean Cayrol ou de l’historienne Olga Wormser nous fait éprouver le contexte culturel et intellectuel de ces années 1950, où la distinction entre camps de concentration et d’extermination n’était pas accomplie et où régnait le récit national du déporté résistant au nazisme. Retraçant toutes les étapes de la vie du film (de la commande initiale jusqu’au travail sur les versions internationales), il témoigne s’il en était besoin de la haute exigence tant historique, politique que cinématographique d’Alain Resnais.

Arnaud Lambert
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

Jean-Louis Comolli

Jean-Louis Comolli est un réalisateur, scénariste et écrivain français, né en 1941 à Philippeville (aujourd'hui Skikda, Algérie). Après avoir travaillé pour Les Cahiers du Cinéma de 1962 à 1978, dont il est rédacteur en chef de 1966 à 1971, il devient réalisateur de fictions et de documentaires. Également journaliste à Jazz Magazine, il a coécrit ou dirigé des ouvrages sur le jazz

Sylvie Lindeperg

Après avoir effectué des études à l'Institut d'études politiques de Paris, elle soutient en 1993 sa thèse intitulée : "Images de la Seconde Guerre mondiale dans le cinéma français (1944-1969) : les usages cinématographiques du passé" sous la direction de Jean-Pierre Azéma. De 2000 à 2008, elle enseigne en tant que maître de conférences à l'université Sorbonne Nouvelle puis, de 2006 à 2008, à l'École des hautes études en sciences sociales. C'est en 2008 qu'elle intègre l'université Panthéon-Sorbonne, où elle est responsable de la composante cinéma au sein de l'UFR d'Histoire de l'art et d'archéologie. S'inscrivant dans la lignée de l'historien Marc Ferro, Sylvie Lindeperg prend le cinéma au service de sa discipline. Elle a participé à différents colloques et a également été responsable du programme "Été 1944 : images et imaginaires de la Libération" au sein de la Mission interministérielle pour l'anniversaire des deux guerres mondiales en 2014.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Grands entretiens