Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

L'Attente


Sergueï Loznitsa
Russie, 2000
Production : Studio Okno

25'


Résumé


Les trains roulent et s’immiscent dans le silence somnolant d’une petite gare. Le cliquetis, le sifflement et le tonnerre des roues de locomotives disparaissent dans la nuit, sans pourtant réveiller les gens dans la gare. Ils continuent de dormir d'un sommeil léthargique. Qu’attendent-ils ? Qu’est-ce qui les tirera de leur torpeur ?

L'avis de Tënk


Le temps semble s’être arrêté… Mais le chant des grillons, les grincements du bois, le ruissellement de l’eau et le sifflement du blizzard simule le passage du temps. Cet univers sonore recouvre d’une texture inquiétante les plans fixes à la beauté picturale, au jeu d’ombres floutées sur les corps endormis. Des saisons s’enchaînent sans interrompre le sommeil de cette communauté en attente, aux corps abandonnés sourds aux bruits du temps, comme des passagers oubliés ou ensorcelés. Cette sublime composition se révèle métaphore de la situation de la population russe que Sergei Loznitsa considèrerait comme errant encore dans un état de léthargie avancée à la fin des années 90.

Christophe Postic et Pascale Paulat
Co-directeurs artistiques du festival des États généraux du documentaire à Lussas

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Sergueï Loznitsa

Sergeï Loznitsa, né en 1964, est un réalisateur ukrainien dont le travail documentaire est parfois à la lisière de l'expérimental. Après avoir travaillé en tant qu'ingénieur à la suite de ses études, Sergueï Loznitsa décide de changer de vie et part à Moscou se former à l'institut national de la cinématographie (VGIK). Ses deux longs métrages documentaires "My Joy" et "Dans La Brume" ont été sélectionnés au festival de Cannes.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Fragments d’une œuvre