Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Daguerréotype


Agnès Varda
France, 1975
Production : Cine-tamaris
75'
Français


Résumé


Agnès Varda branche sa caméra directement sur le compteur électrique de son appartement, rue Daguerre, dans le XIVe arrondissement parisien, et se jure de ne pas aller filmer plus loin que ne le lui permettront les quatre-vingt-dix mètres de fil à sa disposition. Elle rend visite au boucher, au coiffeur, à la boulangère, au vendeur d'accordéons, effleurant toute la vie d'un quartier qui, sous l'œil de sa caméra captive, révèle sa poésie intime.

L'avis de Tënk


"Daguerréotype" est d'abord un document précieux sur le Paris de 1974 et sur un arrondissement, le 14ème, dans lequel vit Agnès Varda, rue Daguerre. Avec sa fraîcheur habituelle, elle s’immisce dans le quotidien de ses commerçants et nous dévoile avec tendresse de quoi sont faites leurs vies. En s’interrogeant sur ce qui fait d’un quartier un village, elle signe un véritable film de famille.

Pascal Catheland
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Agnès Varda

Cinéaste française née en 1928, Agnès Varda passe son enfance en Belgique puis à Sète. Après des études aux Beaux Arts et à l'École du Louvre elle devient la photographe du TNP aux côtés de Jean Vilar dans les années 1950. Elle tourne son premier long métrage en 1954 "La Pointe Courte", qui l'inscrit dans le cinéma de la Nouvelle Vague. La suite de sa carrière sera riche de trente-trois titres, fictions ou documentaires, parmi lesquels on peut citer des classiques tels "Cléo de 5 à 7" (1961) et "Les Glaneurs et la Glaneuse" (2000).