Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir Null Sonne No Point - The Art Ensemble of Chicago and Hartmut Geerken pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN VOD


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

Null Sonne No Point - The Art Ensemble of Chicago and Hartmut Geerken


Nicolas Humbert, Werner Penzel
Suisse, 1997
Production : Cine Nomad
33'
Anglais
Français


Résumé


"Null Sonne No Point" est la chronique de la préparation d’un concert du Chicago Art Ensemble. Au sein du studio et au fil des répétitions, les réalisateurs - Nicolas Humbert et Werner Penzel - ont saisi les instants de grâce comme les moments d’ennui et de vide. À travers les gestes et l'expression des visages des musiciens, qui s’écoutent et improvisent, l’atmosphère et l’esprit de cette phase de création se dessinent. Leurs compositions suggèrent un voyage dans le temps, suscité par un appel ancestral aux mythes de l’Afrique.

La plage Musique est soutenue par la Sacem

L'avis de Tënk


La chance d'assister à un concert du Chicago Art Ensemble a été un événement majeur pour nombre de ses spectateurs.
En filmant une répétition du groupe, Penzel et Humbert font le choix très juste de guider nos sens pour révéler ou faire revivre cette expérience qui a gravé dans de nombreuses mémoires la force d'une cérémonie et la fraicheur de l'inouï.
Dans le temps scellé que constitue l'image filmique, le choix de longs plans, sur les visages notamment, de plus en plus serrés, nous incite à rester dans le temps musical, dans l'espace intérieur de l'écoute le plus souvent.
Sans un seul plan d'ensemble, par bribes, échos et silences nous sommes amenés au seuil du cérémonial, alertés d'un joyau qui nous fascine autant qu'il nous échappe.

François Waledisch
Ingénieur du son

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteurs

Nicolas Humbert

Nicolas Humbert, né en 1958, s’est d’abord inspiré du surréalisme français. Une influence que l’on retrouve dans ses premières œuvres, que ce soit ses films tournés en Super 8, ses écrits ou ses photographies. Il fait des études de cinéma à Munich et fonde avec Werner Penzel en 1987 la société de production CineNomad. Si avec "Step across the Border" Nicolas Humbert gagne ses lettres de noblesses en cinéma, ce moyen d'expression est loin d’être son seul intérêt, l’artiste étant aussi passionné de musique, de poésie et de peinture.

Werner Penzel

Werner Penzel est un réalisateur, poète et musicien allemand né en 1950. Dans les années 60, il s'intéresse d'abord à la musique et la poésie. La décennie 70 sera marquée par son investissement dans le théâtre - notamment avec la compagnie brésilienne Oficina -, ses études cinématographiques à Munich, et ses vagabondages de par le monde. Après la réalisation de plusieurs films, il fonde CineNomad en 1987 avec Nicolas Humbert : c’est de cette collaboration que naitra "Step across the border", film acclamé par la critique.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Filmer Jazz