Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Samir dans la poussière


Mohamed Ouzine
France, Algérie, Qatar, 2015
61'
Arabe
Français, Anglais


Résumé


Dans une région montagneuse et aride, Samir, contrebandier de pétrole, transporte de la marchandise à dos de mulet de son village algérien à la frontière marocaine. Filmé par son oncle, Samir dévoile peu à peu son désir d’une vie différente. La résignation l’a emporté et, un peu paradoxalement, par un lien complexe avec la région qui l’a vu grandir, il semble être prisonnier de l’horizon. Dans le portrait de Samir, se reflète en négatif celui du réalisateur Mohamed Ouzine, qui vit en France, et revient sur cette terre pour comprendre d’où il vient.

Festival du film documentaire de Saint-Louis du Sénégal

L'avis de Tënk


Dans "Samir dans la poussière", apparaît la relation forte et paradoxale que les êtres entretiennent avec leur "cadre" de vie. Ici, les grands espaces arides de l’Ouest algérien et les lignes de crêtes ouvertes sur l’horizon sont, avant tout, de relatifs culs-de-sac pour Samir. Et de ce décor de pierres oppressant, surgissent des instants de légèreté et de grâce… Une réalité transfigurée, où le vide de ce paysage (que retient la caméra) révèle la complexité des questionnements humains quant à l’attache à un lieu de vie.

M.R.

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Mohamed Ouzine

Mohamed Ouzine est arrivé au cinéma par la photographie. Il a consacré ses premiers films à des sujets sociologiques : la relation entre trois femmes incarcérées dans "Une heure seulement" ; puis il filme une communauté évangélique tsigane qui part sur les routes de France en quête de Dieu, et de terrains d’accueil dans "Caravane". C'est ensuite le questionnement sur ses origines qui le rattrape et qu'il interroge avec notamment avec la fiction, "La guerre de Tarik", avant de réaliser "Samir dans la poussière", film primé dans de nombreux festivals.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Festivals