Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Girl In The Hallway


auteure : Valérie Barnhart
Musique originale de : Alex Mandel
Canada, 2019
Production : Valérie Barnhart

11'
Anglais
Français


Résumé


Un homme témoigne des circonstances qui entourent la disparition d'une enfant et porte avec difficulté le lourd poids de son silence et de son inaction.

Annecy 2019

L'avis de Tënk


Une des grandes forces de ce film tient dans un détail : au détour de quelques phrases, le bruit du souffle du narrateur dans le micro. Et puis le ton qu'il emploie, plein de rage, d'urgence, loin d'une voix-off classique qui raconterait, posée, pour le spectateur du film. L'histoire est terrible, personnelle, et la culpabilité qui l'habite en appelle à l'universel : toutes les misères à côté desquelles nous passons sans y prêter attention et, pire, en les poussant sous le tapis. C'est cette honte là qu'on ressent dans l'urgence de la voix qui nous dit l'histoire, et les images, violentes, sombres, accompagnent ces sentiments.
Les souffles dans le micro, on les comprend mieux, à la fin du film, on sait d'où ils proviennent, et cela rend ce récit d'autant plus incarné — et dur.

Jérémie Jorrand
Responsable de l'éditorial et de la programmation de Tënk

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Valérie Barnhart

Valerie Barnhart est une artiste visuelle indépendante basée à Ottawa. Elle obtient son BFA de l'Emily Carr Institute of Art and Design (Vancouver) en arts visuels. Elle s’intéresse à la politique de décolonisation et l’art non occidental. Sa pratique interdisciplinaire s'articule autour de la dynamique du silence et de l'inaction comme forme de violence. Elle a rencontré le documentaire et l'animation par hasard et a appris à animer elle-même pendant la production de "Girl in the Hallway". Elle a exposé à Toronto, Vancouver et Calgary. Elle vit avec son mari et une troupe d'animaux hétéroclite, au milieu de piles de livres poussiéreux.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Festivals