Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir Il n'y a pas de rapport sexuel pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN VOD


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

Il n'y a pas de rapport sexuel


Raphaël Siboni
France, 2011
Production : Capricci Films, HPG production

89'
Français


Résumé


Un portrait de HPG, acteur, réalisateur et producteur de films pornographiques, entièrement conçu à partir des milliers d’heures de making-of enregistrées lors de ses tournages. Plus qu’une simple archive sur les coulisses du X, ce film documentaire s’interroge sur la pornographie et la passion pour le réel qui la caractérise.

ATTENTION : Ce film contient des scènes de sexe explicites, il est interdit aux moins de 18 ans

L'avis de Tënk


"On est des ouvriers" répète avec conviction HPG à un jeune amateur, surnommé "puceau", qu’il est en train de manipuler pour l’amener à faire une scène homosexuelle, niant son désir explicite d’avoir du sexe avec des femmes.
Au-delà de ce portrait truculent et parfois malfaisant d’HPG, Raphaël Siboni montre le sexe comme un espace de construction, où la caméra contraint et distord les corps,  où les artifices et la simulation sont aussi présents que la "vraie" pénétration, où le désir et la jouissance font office d’exception. Chaque début de séquence s’ouvre sur un gros plan des acteurs, leur visage collé à leur carte d’identité, à la manière d’employés qui pointent avant de prendre leur poste. Il n’y a pas d’ambiguïté sur ce point, nous sommes sur un lieu de travail. Pourtant Siboni choisit des séquences qui mettent en crise ce travail de construction du désir : des pleurs font soudain irruption, le rythme frénétique des corps ralentit pour échanger un baiser dans un champs, un hardeur déborde de désir pour son partenaire. L’espace d’un instant, jaillit une intériorité qui n’est pas celle du corps, mais du sujet. Ce caractère "vrai" est ce que traque sans relâche HPG et qu’il détruit tout à la fois.

Lysa Heurtier Manzanares
Réalisatrice

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Raphaël Siboni

Né en 1981, Raphaël Siboni est cinéaste et artiste contemporain. Représenté par la galerie Loevenbruck à Paris, il a exposé au Palais de Tokyo (2010), à la Force de l’Art (2009) ou encore à la Biennale Internationale de Santa Fe (2007). C’est après avoir tourné deux courts métrages, "Kant Tuning Club" et "Point of View" (également avec HPG), que Raphaël Siboni réalise "Il n’y a pas de rapport sexuel", son premier long métrage documentaire.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE EXPLORATIONS EXPLICITES