Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Le Jour du moineau


Philip Scheffner
Allemagne, 2010
Production : Pong film GmbH, Blinker Filmproduktion, Worklights Media Production
100'
Anglais, Allemand
Anglais, Français


Résumé


Quels rapports y a-t-il entre un moineau, un film de vacances et les opérations militaires menées par l’Allemagne en Afghanistan ?

Avec le soutien du CNC-Images de la culture

L'avis de Tënk


Dans un film unique en son genre, Philip Scheffner bouleverse les hiérarchies habituellement acceptées en mettant sur le même plan la mort d’un moineau et celle d’un homme. Ce rapprochement constitue le point de départ d’une sorte d’enquête inattendue et souvent silencieuse, qui pointe le caractère normatif et relatif de toute vision du monde. Le parti-pris d’aborder l’activité militaire allemande à travers le motif aviaire assume son caractère arbitraire, ce qui ne l’empêche pas d’être fructueux : en plaçant au cœur du cadre des animaux si familiers que nous ne les voyons plus, le cinéaste rend sensible une violence faussement lointaine, trop souvent minorée.

Olivia Cooper Hadjian
Membre du comité de sélection de Cinéma du réel,
critique pour Critikat

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Philip Scheffner

Né en 1966 à Hombourg, en Sarre, Philip Scheffner vit à Berlin depuis 1986, où il travaille en tant qu’artiste et cinéaste. Voix unique dans le cinéma documentaire contemporain allemand, il interroge, tout au long de son œuvre, la construction des "vérités", qu’elles soient médiatiques ("Le Jour du moineau", "Havarie"), juridiques ("Revision"), historiques ou anthropologiques ("The Halfmoon Files"). Partant souvent de faits-divers, son travail prend du recul sur ses sujets pour interroger comment ceux-ci nous sont rapportés. Mais s’il scrute le fonctionnement des instances qui produisent de la vérité, son cinéma est également marqué par une démarche profondément humaine, où les protagonistes sont approchés à hauteur égale, et où le tournage devient l’occasion d’ouvrir un espace d’échange. Philip Scheffner ne cède jamais à la certitude, la mise en doute est le moteur même de ses investigations. Une position non-dogmatique qui est affaire d’éthique, et qui confère à ses films une dimension politique discrète mais incontournable. Ses longs métrages ont été présentés notamment au Forum de la Berlinale, au Festival du Film de Yamagata, ou encore au Museum of the Moving Image de New York.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Essais