Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir La Corde du diable pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN LOCATION


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

La Corde du diable


Sophie Bruneau
Belgique, 2014
Production : Alterego films

88'
Anglais
Français


Résumé


C’est l’histoire d’un outil universel et familier : le fil barbelé. Elle remonte aux premiers colons, à l’esprit de conquête et à la chasse au sauvage. Elle s’ancre dans l’espace-temps de l’Ouest américain. C’est l’histoire d’un petit outil agricole qui bascule en histoire politique et s’emballe avec le train du capitalisme. C’est l’histoire de l’évolution des techniques de surveillance et de contrôle. L’inversion d’un rapport entre l’Homme et l’animal. C’est l’histoire du monde de la clôture et de la clôture du monde.

Avec le soutien de la Scam

L'avis de Tënk


Imitant la forme enchevêtrée du fil barbelé, Sophie Bruneau tresse ici différentes blessures faites à la terre américaine : son occupation par des colons éleveurs de bestiaux, sa conversion en propriété privée, son découpage – en parcelles, en états, en pays –, son quadrillage par des lignes de chemin de fer décuplant le rythme ancestral des déplacements humains. Le film compose peu à peu un immense dessin, fait de ces lignes droites que la caméra se plaît à longer et des mouvements sinueux de la vie qui tente d’exister entre eux.

Olivia Cooper Hadjian
Adjointe à la direction artistique de Cinéma du réel,
critique pour Critikat

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Sophie Bruneau

Sophie Bruneau, anthropologue de formation, (co)réalise des films documentaire depuis 1993 dont "Rêver sous le capitalisme" (2017), "La Corde du Diable" (2014), "Animal on est mal" (2014), "L’Amérique fantôme" (2014) et, avec Marc- Antoine Roudil, "L'esprit et les mains" (2017), "Madame Jean" (2011), "La Maison Santoire" (2011), "Terre d’usage" (2009), "Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés" (2005), "Mon diplôme, c’est mon corps" (2005), "Arbres" (2001), "Pardevant notaire" (1999), "Pêcheurs à cheval" (1993). Elle a cofondé Alter ego films, une société de production indépendante basée à Bruxelles.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Essais