Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Introduction à la "Musique d'accompagnement pour une scène de film" d'Arnold Schonberg


Jean-Marie Straub
Allemagne, 1972
Production : Straub-Huillet Films
15'
Allemand
Français


Résumé


Énoncés en des lieux discordants, des fragments de lettres de Schönberg à Kandinsky – datant du 20 avril et du 4 mai 1923 – et le discours de Bertolt Brecht au Congrès international des intellectuels contre le fascisme – prononcé à Paris en 1935 – s’accordent face au nazisme. Le dispositif pose ici la question de l’énonciation inéluctablement liée à celle du pouvoir.

Avec le soutien de la Sacem, États généraux du film documentaire

L'avis de Tënk


Le film dresse rapidement une première introduction sur le contexte historique de l'œuvre de Schönberg puis, par un jeu de paroles successives, met en rapport dialectique d'autres propos de Schönberg et de Brecht.
Un dispositif filmique sobre nous invite à nous concentrer sur des propos très denses ; quand la musique "s'introduit", l'usage de cet élément hétérogène semble juste dénoncer cette pratique commune, à l'encontre de la morale propre au film.
La partition ne révélera que mieux, in fine, son programme prémonitoire : "danger menaçant, peur, catastrophe" dans les dernières images, glaçantes.

François Waledisch
Ingénieur du son

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Jean-Marie Straub

Jean-Marie Straub, né en 1933, est un réalisateur français. Intéressé rapidement par le septième art, il s’occupe dans les années cinquante des ciné-clubs dans sa ville natale de Metz, avant de s'installer à Paris. Il rencontre en 1954 Danièle Huillet, son épouse et compagne indéfectible, avec qui il co-réalisera la majeure partie de ses films. Indépendant, volontaire, et sans concession leur cinéma est à l'image de ce couple : politisé, marxiste, engagé ! Avec une filmographie de plus d'une trentaine de films, leur œuvre incontournable, réfléchie et innovante, mérite introduction et accompagnement !

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Écoute