Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Encore 47 jours

Bande annonce

Détail - Roman Opalka


Christophe Loizillon
France, 1986
Production : Audience (s)
24'
Polonais, Français
Anglais


Résumé


Il y a vingt et un ans, Roman Opalka, peintre d'origine polonaise, obsédé par l'idée de visualiser le temps, décidait de peindre exclusivement la suite des nombres zéro à l'infini sur des toiles dont il éclaircit régulièrement le fond... Et cela pour toute sa vie. Aujourd'hui est un jour spécial, il va inscrire le nombre quatre millions.

Avec le soutien de la Sacem et CNC - Images de la culture

L'avis de Tënk


Détail : comme un défi à la disparition.
Face aux dimensions métaphysiques de l'œuvre d'Opalka le film reste précis, sobre.
La voix off du peintre qu'il a tenu à enregistrer seul, au prix de multiples essais, étonne par sa profondeur et sa cadence, comme blessée.
Puis, la même voix du peintre, cette fois dans son travail, donne aux images la pulsation du corps à corps temporel qui se joue devant nous. Dans ces pauses et ses inflexions, ses détails, la voix de Roman Opalka, bande son future du blanc sur fond blanc, se mesure obstinément au tragique de l'existence.

François Waledisch
Ingénieur du son

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Christophe Loizillon

Christophe Loizillon est un réalisateur français né en 1953. Entre 1985 et 1997, il réalise cinq films pour approcher le travail de cinq artistes : Georges Rousse, Roman Opałka, François Morellet, Eugène Leroy, Felice Varini. Ces cinq films ont pour particularité d'être chacun une proposition cinématographique présentant le regard d'un artiste-cinéaste sur le travail d'artistes plasticiens. Depuis le court métrage "Les Mains" (1996), il s'intéresse à la relation de l'homme à son corps et à son environnement.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Écoute