Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir La Terre abandonnée pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN VOD


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

La Terre abandonnée


Gilles Laurent
Belgique, 2016
Production : CVB (Centre Vidéo de Bruxelles)

73'
Japonais
Français, Anglais


Résumé


Dans la zone évacuée autour de la centrale nucléaire de Fukushima, cinq ans après la catastrophe, le village de Tomioka est toujours vide de ses quinze mille habitants. Quelques rares individus vivent encore sur cette terre brûlante de radiations. Alors que les travaux de "décontamination" orchestrés par le gouvernement nippon semblent bien dérisoires et vains face à l'étendue du séisme tant humain qu'écologique, l'existence apparemment déraisonnable mais paisible de ces irréductibles nous rappelle qu'un bout de terre est, en dernier recours, notre lien le plus sûr au monde.

Les films de Filmer à Tout prix

L'avis de Tënk


Dans le vaste no man’s land entourant le lieu de la catastrophe, quelques irréductibles habitants vivent encore sur les lieux de leur passé, entourés d’une nature luxuriante et d’animaux en liberté.
Il fallait les qualités d’un homme du son comme Gilles Laurent, pour saisir aussi finement un tel écart entre une image d’un lieu et la réalité de sa menace invisible. Une écoute au plus près des humains qui peuplent cette nature paradisiaque contaminée par la radioactivité, survivants dans un paysage hanté par les absents, amputée de sa société. Dans ce premier film comme cinéaste, nourri de sa longue pratique comme preneur de son en fiction et en documentaire, il réussit à nous emmener en permanence sur la frontière entre le ressenti de l’expérience et la pensée qui se formule à son contact. Car on ne peut faire la relecture d’une catastrophe qu’au seul bruit de son événement, mais à l’effroi de son silence.

Javier Packer Comyn
Secrétaire général du Centre de l'audiovisuel à Bruxelles - CBA

 


Retrouvez en podcast
la chronique Capture d’Ecrans
de Dorothée Barba
sur France Inter

 


Ce film est diffusé dans le cadre du Mois du film documentaire. Pour connaître ses projections, cliquez ici.

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Gilles Laurent

Gilles Laurent est né en Belgique en 1969 et décédé dans les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016. Il terminait le montage de "La terre abandonnée", son premier documentaire. Formé aux techniques du son à l'école de cinéma INSAS (Bruxelles), il a été ingénieur du son pendant plus de 20 ans sur les plateaux du monde entier. Il a travaillé entre autre avec Carlos Reygadas ("Japon", "Post tenebras lux"), Diego Martinez Vignatti ("La Marea", "La Cantate de Tango"), Kamal Aljafari ("Port of Memory"), Marjane Satrapi ("Poulet aux prunes"), Wang Bing ("Le fossé").

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Écologie