Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Kashima Paradise


Yann Le Masson, Bénédicte Deswarte
France, 1973
Production : Yann Le Masson production
105'
Français, Japonais
Français


Résumé


Entre Kashima et Tokyo, se construit vers 1970 l’aéroport de Narita : les paysans refusent de vendre leurs terres et affrontent les gardes mobiles envoyés pour les expulser. Portrait sociologique d’une nation, à travers deux lieux symboliques de la modernisation du Japon. "Kashima Paradise" démontre comment les traditions ancestrales de la société japonaise ont été utilisées par le capitalisme pour servir de moteur aux mutations sociales et politiques.

L'avis de Tënk


Analyse au scalpel d'une société japonaise à l'orée des années 1970, enserrée entre le développement du capitalisme et la poursuite d'un carcan social encore très puissant. Avec l'essor de la contre-culture et de la préoccupation écologique, le pays va connaître une lutte contre un projet de construction d'un aéroport géant, restée à ce jour comme l'une des plus exemplaires. L'image de Yann le Masson et le commentaire de Chris Marker ont contribué à faire de ce film l'une des références majeures du cinéma militant.

Brieuc Mével
Chargé de projets culturels

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

Yann Le Masson

Né à Brest en 1930, Yann Le Masson est une légende du cinéma direct dont chaque film balisa l’histoire du documentaire. Il sort diplômé de l'IDHEC en 1955, en tant que chef-opérateur de courts métrages. Il est rattrapé par la guerre d’Algérie d’août 1955 à avril 1958 et en revient traumatisé. Yann Le Masson se promet de protester par les moyens de son art contre les guerres coloniales et d’aider concrètement le FLN algérien. Coréalisé avec Bénédicte Deswarte, "Kashima Paradise" (1973) est son chef-d’œuvre qui lui valut d’être comparé aux plus grands maîtres du septième art.

Bénédicte Deswarte

Bénédicte Deswarte est une ethnologue française qui a co-réalisé en 1973 "Kashima Paradise" avec Yann Le Masson.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Écologie