Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir Les Jours maudits pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film en VOD ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN VOD


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

Les Jours maudits


Artem Iurchenko
Ukraine, France, 2018
Production : De films en Aiguille, Survivance

77'
Ukrainien
Français, Anglais


Résumé


2014, Ukraine. Protégé du monde extérieur, Vladimir Ivanov-Akhmetovy prodigue l’enseignement de la précision du trait, entre deux tasses de café. Le temps semble suspendu, alors que des bribes d’un présent animé y pénètrent : les sons et les images de la révolution qui gronde sur la place Maïdan arrivent jusque-là, contre la volonté de Vladimir, réticent à reconnaître l’influence de l’Histoire de son pays sur sa vie comme sur son œuvre. Et pourtant, sous la finesse du trait de son crayon, c’est toute la violence du passé, de l’actualité et peut-être déjà d’une guerre future, qui explose. Artem Iurchenko a lui aussi étudié dans cet atelier comme élève de Vladimir. Y revenir avec sa caméra c’est pour lui créer une brèche, ouvrir la porte, amorcer un mouvement. Il circule entre l’intérieur et l’extérieur, du décor figé de l’atelier, hanté par les natures mortes, à la scène sans cesse reconstruite des barricades de la place, puis du départ de ses conscrits vers le Donbass.

L'avis de Tënk


"J’ai quitté l’Ukraine en 2008. Fin janvier 2014, je ne pouvais plus me contenter de vivre les changements de mon pays en regardant les images à la télévision." Pourtant, même de retour à Kiev, c'est dans l'atelier de son maître de gravure qu'Artem Iurchenko pose sa caméra. La distance qu'il voulait combler en se rendant sur place persiste. De cette résistance née un film qui explore la révolution de Maïdan à la manière d'une méditation sur le temps et l'identité. Vladimir, son vieux maître peine à trouver sa place face à ces évènements, comme Artem lui-même. Dans un dialogue autour de la création, ils s'interrogent sur la trace que va laisser ce présent turbulent dans l'histoire de leur pays et dans leurs vies.

Lysa Heurtier Manzanares
Réalisatrice


Ce film est diffusé dans le cadre
du Mois du film documentaire.
Pour connaître toutes les projections,
cliquez ici.

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Artem Iurchenko

Artem Iurchenko, né en 1987 à Kiev, a suivi un master en Art Media à l’École Supérieure des Beaux-Arts de Tours, puis un master en réalisation documentaire à Lussas en 2014. Multidisciplinaire, Iurchenko s’intéresse à la lithographie et la sérigraphie; il a plusieurs expositions de gravures à son actif. Ukrainien, son film "Atelier #5" démontre le besoin du jeune réalisateur de s’interroger et de se situer par rapport à la révolution, à l'édification de la liberté, au devenir du pays et des gens.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Docmonde