Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur VAD.CNC.FR
RETROUVEZ LE FILM EN DVD SUR DOCNET.FR

Hamou-Béya, pêcheurs de sable


Andrey S. Diarra
France, Mali, 2012

72'
Bozo
Français, Anglais


Résumé


Venus de la région de Mopti, les Bozos du Mali sont réputés pour leur maîtrise de la pêche et leur connexion avec les esprits des eaux. Le poisson venant à manquer, ils sont de plus en plus à s’exiler à Bamako. Gala, comme d’autres, y devient pêcheur de sable pour répondre aux demandes d’un secteur immobilier en pleine expansion. La baisse drastique du niveau du fleuve Niger rend pourtant cette activité incertaine : quand les roches apparaissent sur l’eau, le travail devient impossible jusqu’à la prochaine saison des pluies.

L'avis de Tënk


Andrey S. Diarra aborde avec élégance un vaste sujet : l’interdépendance de la nature et des hommes. Gala est notre guide pour explorer cette vaste question. Il est au centre de cette bataille et à travers lui, nous recueillons une compréhension de ses répercussions sur nos vies personnelles. Par dessus tous les éléments tangibles de ce combat, on ressent de manière continue le mysticisme et le fatalisme de ce film, transmis par les images lyriques de l’omniprésente du fleuve Niger.

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Andrey S. Diarra

Andrey Samouté Diarra est un réalisateur malien. Autodidacte, il fait ses premiers pas dans l’audiovisuel en réalisant des films institutionnels pour des ONG, des clips musicaux et en assurant la production exécutive de tournages étrangers au Mali. Il doit sa formation documentaire aux résidences d'écriture Africadoc, à l'IDFA Summer School d'Amsterdam et au master production de l’Ecole documentaire de Lussas. "Hamou-Béya" est son premier long-métrage documentaire.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Docmonde