Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir Nofinofy pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN LOCATION


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

Nofinofy


Michaël Andrianaly
France, 2019
Production : Les Films de la pluie

73'
Malgache
Français, Anglais


Résumé


Lorsque son salon de coiffure est détruit par la municipalité, Roméo doit quitter la grand-rue de Tamatave (Madagascar) pour les quartiers populaires. Il s’installe alors dans une petite cabane de fortune, mais rêve de pouvoir un jour se construire un salon "en dur". En attendant, ce minuscule espace ouvert sur la rue se fait l'écho du dehors, des nouvelles du jour, des espoirs et des colères de chacun, dans un pays où règnent pauvreté et corruption. Le mot malgache "nofy" signifie "rêve" en français.

Avec le soutien de la Scam - Compétition française Cinéma du réel 2019 - Section Latitudes Visions du réel 2019

L'avis de Tënk


Porteur de charbon, conducteur de pousse-pousse, et cette fois coiffeur handicapé, les sujets de Michaël Andrianaly sont des héros au quotidien qui bravent les obstacles pour trouver leur place malgré la pauvreté. Sa caméra participante partage la vie de Roméo et son salon de coiffure improvisé là où il arrive à se fixer, au point d'en devenir un partenaire actif. Il en épouse le rythme mais aussi la colère face aux politiciens "qui piétinent le peuple". L'échoppe de Roméo vibre des joutes politiques autant que des fêtes et des rencontres. Elle est aussi espace d'éducation et de solidarité. Elle est image de Madagascar aujourd'hui.

Olivier Barlet
Critique de cinéma et rédacteur pour Africultures

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Michaël Andrianaly

Michaël Adrianaly, né en 1978, est un réalisateur, monteur et photographe malgache. C’est après ses études en commerce international et en gestion des entreprises qu’il s’intéresse à l’audiovisuel, d’abord par le biais du montage vidéo et des effets spéciaux. "Todisoa et les pierres noires" (2012), son premier film, est sélectionné dans plusieurs festivals. "Njaka Kely" est son deuxième documentaire. Au cœur des préoccupations quotidiennes malgaches, Adrianaly désire parler des changements et des bouleversements de l'île.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Coup de cœur