Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Leonard Cohen: Bird on a wire


Tony Palmer
Royaume-Uni, 1974
Production : The Machat Company
105'
Anglais
Français


Résumé


Au printemps 1972, alors que la Columbia menace de ne pas reconduire son contrat, Leonard Cohen part sur les routes d'Europe pour une tournée de la dernière chance. Tony Palmer est missionné par le manager du chanteur pour tirer un film de ce voyage de Dublin à Jérusalem. Il filme Leonard Cohen à son plus haut point d'incandescence. Un exceptionnel document exhumé par chance, après trente-cinq années passées dans des cartons humides.

La plage Musique est soutenue par la Sacem

L'avis de Tënk


À l'origine, le film est une commande de Cohen, un outil de marketing pour relancer des ventes d'albums en peu en berne. Palmer suit le chanteur au cours d'une tournée, Cohen se livre volontiers, aborde ses peines, ses angoisses, la présence de la caméra exalte certaines situations, comme avec cette groupie aux avances très directes. Finalement la star empêchera au film de se terminer et c'est en 2009 que Palmer reviendra sur ses rushes. Au-delà du portrait intimiste et du document exceptionnel sur une période, "Bird on a Wire" vaut pour ses chansons toujours données dans leur intégralité.

Pascal Catheland
Réalisateur, coordinateur éditorial de Tënk

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Tony Palmer

Tony Palmer est un réalisateur et auteur britannique. Il a réalisé plus de cent films documentaires sur des groupes de musiques rock comme les Beatles ou Jimi Hendrix dans "All My Loving" (1968) mais aussi classique dans "Maria Callas" (1987) la cantatrice grecques et bien d'autres. Il a remporté plusieurs prix à la British Academy of Film and Television Arts, 12 médailles au Festival de New York, ainsi que le Prix Italia à deux reprises.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Coup de cœur