Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Insulaire


Stéphane Goël
Suisse, 2018
Production : Climage

92'
Français, Espagnol
Français


Résumé


En 1877, Alfred von Rodt, un aristocrate bernois, devient gouverneur d'une minuscule île au large des côtes chiliennes. Il règne jusqu'à sa mort sur "son petit royaume" peuplé de quelques dizaines d'insulaires et de milliers de chèvres. Ses descendants, fiers de leurs origines helvétiques, rêvent d'autonomie politique et songent à réguler l'immigration. Cette île est une métaphore, un morceau de Suisse perdue dans l'océan.

L'avis de Tënk


"Insulaire" nous emporte bien loin du cliché de l'île paradisiaque avec cocotiers et sable fin. Incarnées par la voix de Mathieu Amalric, les réflexions du Baron von Rodt nous font cheminer entre passé et présent de ce confetti perdu au milieu de l'océan. Il nous parle surtout de ce "sentiment permanent qu'à l'infini du ciel et de la mer s'opposent sans cesse les limites de la Terre". Cette insularité, comme la définit le fondateur de ce minuscule royaume à l'origine du mythe de Robinson Crusoë, est autant l'enfer que le paradis pour ses habitants. Jamais les paysages à couper le souffle ne masquent ici les enjeux de tout écosystème, aussi petit soit-il : faut-il accueillir de nouveaux arrivants, s'ouvrir ou se replier sur soi-même ?

Eva Tourrent
Responsable artistique de Tënk

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Stéphane Goël

Stéphane Goël est né en 1965 à Lausanne, en Suisse. Il travaille d'abord comme monteur et réalisateur indépendant. Entre 1987 et 1993, il réside à New York où il se forme au documentaire chez Global Village Experimental Center. Il collabore avec plusieurs artistes et réalisateurs comme Nam June Paik, Alexander Hahn, Shigeko Kubota et réalise des vidéos expérimentales et poétiques avant de passer au documentaire long-métrage. De retour en Suisse, il rejoint le collectif Climage au sein duquel il produit et réalise de nombreux documentaires destinés au cinéma et à la télévision. "Fragments du paradis" (2015) et "Insulaire" (2018), ses deux derniers longs métrages, ont été sélectionnés au Festival international du film de Locarno.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Coup de cœur