Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Dans ma tête un rond-point


Hassen Ferhani
Pays-Bas, Liban, France, Algérie, 2015
Production : Allers Retours Films
100'
Arabe
Français


Résumé


Dans le plus grand abattoir d’Alger, des hommes vivent et travaillent à huis-clos aux rythmes lancinants de leurs tâches et de leurs rêves. L’espoir, l’amertume, l’amour, le football, le paradis et l’enfer se racontent comme des mélodies de Chaabi et de Raï qui cadencent leur vie et leur monde.

L'avis de Tënk


Un credo : penser que capter des atmosphères, des lumières, des musiques et des paroles permettra de saisir un souffle, l’esprit du lieu, et que cet esprit nous parlera de ce qu’est être ouvrier dans l’Algérie d’aujourd’hui. Tourner un tel film consiste donc à se mettre à l’écoute, avec pour espoir le surgissement du réel, comme dans l’extraordinaire scène du taureau où la vie s’infiltre sans prévenir.
Un abattoir est un lieu de mort, et donc interrogation de vie. Le travail documentaire est de laisser cette vie s’immiscer dans le plan, avec une caméra à juste distance, en focale fixe. Si le rouge est présent, ce n’est pas le sang mais la couleur de la vie.
Les travailleurs, qui vivent sur place, parlent avec légèreté de football, de musique et d’amour, de ces femmes absentes à l’écran mais omniprésentes dans les esprits. Une intimité se dévoile, un imaginaire se révèle. Comme le dit Amou, "je ne mens pas mais je ne tombe pas dans la vérité". Il n’y a ni solution ni affirmation, seulement des questions, un vertige au milieu des mille chemins du rond-point.
Ce microcosme de solidarité ouvrière regroupe les composantes de l’Algérie de l’intérieur, avec les animosités et la diversité des cultures. C’est alors que les ciels nocturnes, les dominantes chromatiques, les jeux de lumières prennent tout leur sens et participent de la perception humaine de ce qui reste le drame d’un pays en huis-clos.

Olivier Barlet
Critique de cinéma et rédacteur pour Africultures

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Hassen Ferhani

Hassen Ferhani est né à Alger en 1986. De 2003 à 2008, il co-anime un ciné club à Alger. En 2006, il réalise son premier film, un court-métrage de fiction, "Les Baies d’Alger", sélectionné en compétition officielle par plusieurs festivals internationaux. En 2008, il participe à la formation d'été de la Fémis et réalise dans ce cadre, un court documentaire, "Le Vol du 140". Il coréalise, en 2010, un film documentaire : "Afric Hotel". "Tarzan, Don Quichotte et Nous", réalisé en 2013 a été présenté à Visions du Réel et au FID Marseille ainsi que dans plusieurs festivals internationaux. "Dans ma tête un rond-point" est son premier long métrage.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Coup de cœur