Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

D'amore si vive


Silvano Agosti
Italie, 1984
Production : 11 Marzo Cinematografica

93'
Italien
Français, Anglais


Résumé


L'amour, la tendresse et la sexualité. Durant trois années, Silvano Agosti a rencontré et interrogé la population de Parme sur ces trois éléments constitutifs du sentiment amoureux. Il en a extrait sept portraits nous permettant d'approcher l'exigence qui porte chaque être humain à aimer malgré tout.

Film réservé à un public averti

L'avis de Tënk


En ouverture, Silvano Agosti définit son film comme une "recherche", une expérience de cinéma où il va s'agir d'aborder frontalement, parfois même crûment, le sentiment amoureux. Il articule sa recherche autour de trois manifestations concrètes du sentiment : l'amour, la tendresse et la sexualité. L'image qui se dessine peu à peu à mesure des échanges est celle d'un amour total, affranchi de toute limite. Par ses questions précises, souvent gênantes pour son interlocuteur, le cinéaste provoque des moments où se révèle une vérité. Tout l'art du film tient dans la conduite parfaite de ces entretiens, et dans le choix de ses personnages prêts à se confier dans une intimité rare et bouleversante.  

Pascal Catheland
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Silvano Agosti

Silvano Agosti, né à Brescia en 1938, est un réalisateur, scénariste, producteur de cinéma italien. Il sort diplômé du Centre expérimental de la cinématographie de Rome en 1962. Pour le court métrage de fin d'étude qu'il signe la même année, "La Veglia", il reçoit un prix du meilleur élève et perçoit une bourse qui lui permet de partir étudier le montage à Moscou, à l'Institut d'État du cinéma de l'Union Soviétique. Il se lance comme réalisateur en 1967 avec "Le Jardin des délices". Sa filmographie se compose de longs et courts métrages de fiction, ainsi que de nombreux documentaires, dont le plus connu est "D'amore si vive" réalisé en 1984. Il est également écrivain, poète.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Coup de cœur