Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Soleil sombre


Marie Moreau
France, 2016
Production : Les films-cabanes, Senso Films

43'
Français


Résumé


Un jour, Djilali est incarcéré. Il laisse seule sa femme, Paulette. Il espère qu'elle ne "sombrira" pas dans la déchéance. Leur histoire d'amour est tendre comme une lumière vive qui vibre dans la misère. "Soleil sombre" traverse ce long temps d'absence de Djilali auprès de Paulette.

L'avis de Tënk


Dans "Une partie de nous s’est endormie", Marie Moreau avait dressé de Djilali un portrait fragmentaire mais d’une proximité cruciale. On y partageait au plus près l’intimité d’un homme meurtri par la vie mais capable d’étincelles. Le contraste irradiant de la lumière dans le noir, tel que la réalisatrice parvient à le saisir cette fois sous le soleil sombre de Paulette où foisonnent les oxymores, est empli de l’absence de Djilali. Paulette, en femme de marin abimée mais forte, est l’incarnation d’une Pénélope transfigurée par une odyssée contemporaine bien réelle : celle des bas-côtés que la réalisatrice, par sa complicité et son implication dans le corps du film, parvient à exalter.

Sylvain Baldus
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Marie Moreau

Marie Moreau est artiste et réalisatrice. Elle est l'auteure de performances, d'installations vidéo et de documentaires. Elle en a signé plusieurs, notamment "Romantisme - Sublime - Vertige - Trébucher" (2008), "Itinérer" (2009) et "Les Zones Analogues" (2010). "Soleil sombre" (2017) reprend les mêmes protagonistes que son film précédent, "Une partie de nous s’est endormie" (2015). En 2001, elle co-fonde le projet "Syndicat d’initiatives", activé à plusieurs reprises et représenté en 2006 à la Biennale de Paris. Elle est aujourd'hui co-sociétaire des Films-cabanes (production) et artiste associée dans l’association ex.C.es. Le travail de Marie Moreau soulève les questions de l’errance, des non-lieux, des terrains vagues et autres espaces de possibles, oubliés, cachés, exclus. Ses réalisations questionnent ainsi le vivre-ensemble.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Cité