Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

La Place


Marie Dumora
France, 2011
Production : Les Films du Poisson
110'
Français
Anglais


Résumé


Après la Seconde Guerre Mondiale, la ville de Colmar a octroyé à une poignée de gitans un minuscule territoire non occupé au pied des Vosges, dans les Vignes - une ancienne déchetterie. Aujourd'hui, la ville a décidé de reprendre cette terre. Une lutte de plus s'engage pour Mouni, Daisy, Zorro, Pesso, encadrée par Ramunco le pasteur et Ferganto, son aide de camp, afin de défendre cet endroit qu'ils ont baptisé la Place. Un combat sans merci, tandis que la vie continue avec sa fantaisie, sa drôlerie, son insolence.

Avec le soutien du CGET

L'avis de Tënk


Dans un même mouvement de caméra, Marie Dumora parvient à filmer à la fois un dehors étroit, étriqué, boueux et un horizon vertigineux. Les tziganes de "La Place" sont l'expression vivante d'un paradoxe qui fait d'un camp cerné par la voie de chemin de fer et la lande périphérique de Colmar un espace retentissant de liberté. Qu'on ne s'y trompe pas, cette liberté n'est pas un antidote imparable contre la discrimination, et l'immersion remarquable de la réalisatrice dans cette petite communauté suggère subtilement combien cette Place est menacée.

Sylvain Baldus
Réalisateur

 


Lire l'analyse d'Annick Peigné-Giuly
à propos du film
dans la revue Images documentaires

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Marie Dumora

Marie Dumora tourne tous ses films dans la même région de France à quelques arpents les uns des autres et s'est créé ainsi un territoire de cinéma. Elle cadre elle-même. Le personnage d'un film l'amène toujours vers le suivant comme un film d'Ariane si bien qu'il n'est pas rare de le retrouver parfois quelques années plus tard d'un film à l'autre. D'abord la trilogie des enfants puis celle des Manouches et aujourd'hui "Belinda", le portrait d'une enfant devenue femme à travers une histoire d'amour. Ses films ont étés sélectionnés ou récompensés dans des festivals tels que la Berlinale, Cannes (l'Acid), Belfort, etc.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Cité