Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire

Golden Gloves


Gilles Groulx
Canada, 1961
Production : ONF / NFB

27'
Français


Résumé


Golden Gloves, c'est le tournoi qui chaque année, au Québec, sanctionne la valeur des jeunes recrues de la boxe amateur. À l'issue de ces combats, les vainqueurs sont admissibles aux Jeux de l'Empire et peut-être même aux Jeux Olympiques. Des images saisissantes laissent entrevoir le profil psychologique de ces jeunes amateurs de boxe.

L'avis de Tënk


Il y a d’abord le mouvement. Serré. Le mouvement dans le cadre, celui des boxeurs à l’entraînement, parfois redoublé par celui d’un train qui passe. Il y a aussi le mouvement du cadre, en mode sparring partner, qui accompagne l’action, la relance. Et, bien qu’il y ait un commentaire en off, il y a les échanges entre le cinéaste et ses protagonistes. On y sent une confiance, une chaleur, une réelle proximité. Ce ne sont plus des interviews, ce sont des discussions. Être avec ceux que l’on filme. La première force du direct.

Franck Lubet
Responsable de la programmation Cinémathèque de Toulouse

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Gilles Groulx

Gilles Groulx est un monteur, réalisateur, scénariste et acteur canadien. Né dans le quartier Saint-Henri à Montréal en 1931, il a disparu prématurément 1994 à l’âge de 63 ans. Il laisse une œuvre forte, engagée, militante, révolutionnaire, subversive et exigeante, mais toujours bien ancrée dans la réalité, c’est-à-dire proche des préoccupations et des aspirations des travailleurs, des gens ordinaires et du peuple. La place de Gilles Groulx dans le paysage cinématographique du Québec est capitale. Ses films ont contribué à l’émergence d’un cinéma national, ont ouvert le chemin et montré la voie à suivre aux cinéastes québécois. Il a réalisé une quinzaine de films, dont les plus connus sont : "Les Raquetteurs" (1958), "Golden Gloves" (1961), "Le Chat dans le sac" (1964), "Où êtes-vous donc ?" (1970), "24 heures ou plus" (1973) et "Au pays de Zom" (1983).

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Cinéma direct, l'école québécoise