Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Sarah Maldoror ou la nostalgie de l'utopie


Anne-Laure Folly
France, 1998
Production : Amanou Productions, RFO
26'
Français


Résumé


"Sarah Maldoror ou la nostalgie de l'utopie" livre le portrait de la réalisatrice guadeloupéenne Sarah Maldoror : son combat politique permanent à travers toute son œuvre pour la liberté des peuples, son affirmation de sa négritude et la reconnaissance des poètes noirs. À partir de témoignages du comédien Greg Germain, de Maurice Pons, de Suzanne Lipinska et d’entretiens avec elle, le film affirme et dénonce les conditions qu’affronte tout militant au cours d’une lutte de libération.

L'avis de Tënk


Basique mais néanmoins indispensable, ce court film d’Anne-Laure Folly a le mérite, en l’absence d’autres ressources, d’esquisser la carrière de cinéaste militante de Sarah Maldoror (aujourd’hui âgée de 80 ans). Ses paroles, quelques témoins, et surtout les extraits de ses trois principaux films font émerger une personnalité rare, engagée dans les luttes d’indépendance en Afrique dans les années 1960-70. De quoi donner envie de (re)découvrir cette œuvre peu visible aujourd'hui.

Marc Guiga
Images de la Culture - CNC

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Anne-Laure Folly

Anne-Laure Folly a fait des études de droit à Paris, à l'Université de Paris II-Panthéon-Assas et a longtemps travaillé comme conseillère juridique pour l'UNESCO. Elle commence à faire des films au début des années 1990. Autodidacte, son travail a fortement été inspirée par la cinéaste française-guadeloupéenne Sarah Maldoror, ainsi que celui de la cinéaste et ethnologue sénégalaise Safi Faye. Anne-Laure Folly se partage entre le cinéma et une carrière de juriste internationale spécialisée dans les questions concernant l’Afrique. Elle a réalisé une vingtaine de documentaires à caractère socio-politique en Afrique qui ont obtenu de nombreuses distinctions. Entre 1997 et en 2006, elle a été élue au bureau de la FEPACI, la Fédération panafricaine des cinéastes.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Cinéma de cinéma