Plage

Premières bobines

Films sortis d’écoles

Actuellement dans Premières bobines
Les films du FIDÉ

Les films du FIDÉ

Créé il y a neuf ans par une équipe de jeunes passionnés de cinéma, le FIDÉ, Festival International du Documentaire Étudiant, passe - depuis la dernière édition - un grand cap et se pare d’un É pour Émergent, signe de son infaillible ouverture au monde. En effet, si le festival a longtemps été le laboratoire des films d’écoles et d’ateliers de cinéma venus des quatre coins du globe, il pousse aujourd’hui les murs pour prouver que les films d’études sont avant tout les premiers pas d’artistes en devenir, les premières traces d’un long parcours de cinéaste. Le FIDÉ est à n'en pas douter un défricheur de talents.
Lors de l'édition 2017, Chantal Steinberg - directrice de l’École documentaire de Lussas et programmatrice de notre plage "Première Bobines" - a décerné pour leur film un "Prix des parrains" à trois auteurs. Nous vous invitons à découvrir "Eaux profondes" de Tamás Fekete, "Every Palsy Has Its Silver Lining" d'Adéla Komrzýová et "Xi Xi" de Xiao-Tong Xu.

Les films de l'école documentaire de Lussas

Les films de l'école documentaire de Lussas

L’école documentaire de Lussas, c’est d’abord un "temps-lieu" pour imaginer des films, les mettre à l’épreuve de l’expérience, du désir, du politique. Avec d’autres. Ceux qui arrivent sont d’emblée confrontés à cette expérience éprouvante et fragile, irremplaçable : le travail et la vie, ici, ne seront pas dissociés. Et se sentir tout entier et à plein temps engagé, et bien cela laisse des traces. On en sort fortifié et vulnérable. Avec le désir de faire des films qui nous ressemblent mais qui n’ont pas pour finalité de parler de nous.
Les courts métrages présentés ici sont réalisés en deux mois, le plus souvent dans les environs de Lussas. Un intervenant-réalisateur et un monteur accompagnent un groupe de 6 étudiants pendant tout le processus. Les étudiants assurent comme techniciens, le tournage et le montage des films de leurs camarades. 


A propos de la plage Premières bobines

De nombreux premiers films documentaires, courts pour la plupart, naissent des mains d’élèves d’écoles de cinéma ou stagiaires d’ateliers de formation. Si les conditions et les contraintes varient d’une école à l’autre, ces lieux sont avant tout des espaces d’expérimentation et de création. Des films spontanés, bricolés ou appliqués, coups d’essai ou coups de génie réalisés dans des espaces plus libres que les lieux de production liés au marché.


LES PROGRAMMATEURS

Jacques Deschamps
Réalisateur

Chantal Steinberg
Directrice de l'école documentaire de Lussas

Les écoles


Les films du FIDÉ

Créé il y a neuf ans par une équipe de jeunes passionnés de cinéma, le FIDÉ, Festival International du Documentaire Étudiant, passe - depuis la dernière édition - un grand cap et se pare d’un É pour Émergent, signe de son infaillible ouverture au monde. En effet, si le festival a longtemps été le laboratoire des films d’écoles et d’ateliers de cinéma venus des quatre coins du globe, il pousse aujourd’hui les murs pour prouver que les films d’études sont avant tout les premiers pas d’artistes en devenir, les premières traces d’un long parcours de cinéaste. Le FIDÉ est à n'en pas douter un défricheur de talents. Lors de l'édition 2017, Chantal Steinberg - directrice de l’École documentaire de Lussas et programmatrice de notre plage "Première Bobines" - a décerné pour leur film un "Prix des parrains" à trois auteurs. Nous vous invitons à découvrir "Eaux profondes" de Tamás Fekete, "Every Palsy Has Its Silver Lining" d'Adéla Komrzýová et "Xi Xi" de Xiao-Tong Xu.

ILS ONT QUITTÉ LA PLAGE
Premières bobines