Plage

Fragments d’une œuvre

Des auteurs incontournables

Actuellement dans Fragments d’une œuvre
Les films Jean Painlevé

Les films Jean Painlevé

Jean Painlevé est un réalisateur et biologiste français né en 1902 à Paris et mort le 2 juillet 1989. De conviction anarchiste, il étudie la zoologie et la biologie à la Sorbonne. Il s’intéresse très vite au cinéma et aux techniques novatrices qui lui permettent de filmer des sujets souvent très petits. Il réalise entre 1925 et 1986 plus de 200 films majoritairement consacrés à la faune sous-marine. Le cinéaste apporte une dimension poétique à un genre habituellement boudé par les cinéphiles et remporte son plus grand succès public avec "L'Hippocampe" en 1933. Lorsque survient la guerre, il suspend toute activité cinématographique pour s'engager dans la Résistance. Son film "Le Vampire" (1945) est une allégorie du nazisme à travers un document zoologique sur une chauve-souris d'Amérique du Sud. La bande-son (du jazz ou de la musique concrète) et les commentaires  participent au lyrisme de ses films. Afin de produire et distribuer ses films, Jean Painlevé gère et dirige "Les Documents Cinématographiques" et "L'Institut de Cinématographie Scientifique".

Les film d'Armand Gatti

Les film d'Armand Gatti

Armand Gatti,  poète, écrivain, auteur de théâtre, metteur en scène, cinéaste, lecteur et proclamateur, est né à Monaco en 1924. Résistant à 18 ans, prisonnier puis évadé, Gatti, travaille pour plusieurs journaux à la fin de la seconde guerre mondiale. Il voyage en Algérie, effectue des reportages en Europe, il va jusqu’en Chine avec Michel Leiris, Chris Marker, Paul Ricœur. Il rend compte aussi des combats ouvriers en France et du massacre des Indiens au Guatemala… Ses reportages lui valent le prix Albert-Londres en 1954. Armand Gatti est engagé sur tous les fronts du monde qui bougent et combattent. Il ne cessera de suivre cette route, quand il laissera le journalisme et deviendra "passeur des paroles de l’homme", en écrivant et en réalisant des films. En 1959, Jean Vilar met en scène sa pièce "Le Crapaud-Buffle". En 1960, il tourne "L’Enclos",  film primé en 1961 à Cannes, où Armand Gatti revient en 1963 avec "El Otro Cristobal". Puis Armand Gatti délaisse le cinéma et retourne vers le théâtre, où il enchaîne les pièces. S’il pratique la création collective et s’il aborde tous les thèmes, la misère et la prison, l’asile psychiatrique et les luttes ouvrières, Armand Gatti reste le poète poursuivant son "Aventure de la parole errante" qui constitue une œuvre unique. Armand Gatti est décédé le 6 avril 2017.


Les films d'Agnès Varda

Les films d'Agnès Varda

Cinéaste française née en 1928, Agnès Varda passe son enfance en Belgique puis à Sète. Après des études aux Beaux Arts et à l'École du Louvre elle devient la photographe du TNP aux côtés de Jean Vilar dans les années 1950. Elle tourne son premier long métrage en 1954 "La Pointe Courte", qui l'inscrit dans le cinéma de la Nouvelle Vague. La suite de sa carrière sera riche de trente-trois titres, fictions ou documentaires, parmi lesquels on peut citer des classiques tels "Cléo de 5 à 7" (1961) et "Les Glaneurs et la glaneuse" (2000).


A propos de la plage Fragments d’une œuvre

Les films des grands auteurs de l’histoire du cinéma documentaire, de ses origines jusqu’à ses productions les plus récentes. Une exploration de la variété des écritures, des approches et des formes du documentaire, à travers les œuvres de cinéastes majeurs ou de réalisateurs émergents.


PROGRAMMATEURS

Pascale Paulat
Co-directrice artistique et déléguée générale
des États généraux du film documentaire - Lussas

Christophe Postic
Co-directeur artistique
des États généraux du film documentaire - Lussas

ILS ONT QUITTÉ LA PLAGE
Fragments d’une œuvre