Votre commande a bien été prise en compte, vous pouvez voir Poétique du cerveau pendant 48 heures à compter de la date de votre paiement.

Vous souhaitez louer ce film ?

Mode de paiement





Vous souhaitez louer ce film ?

Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir louer une vidéo. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous. Si vous n’êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix.

Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
CE FILM EST SORTI DE NOTRE PROGRAMMATION
RETROUVEZ-LE EN LOCATION


Bande annonce


Louez ce film
48h pour 2€

Poétique du cerveau


Nurith Aviv
France, Israël, 2015
Production : Les Films d'Ici, Laïla Films

66'
Français, Italien, Arabe
Français


Résumé


Dans son film "Poétique du cerveau", Nurith Aviv tisse des liens entre récits biographiques et récits sur le biologique. À partir de photographies issues de ses archives personnelles, des souvenirs et des réflexions que ces images éveillent en elle, la cinéaste va à la rencontre de chercheurs en neurosciences pour évoquer avec eux des sujets tels que la mémoire, les neurones miroirs, le bilinguisme, la lecture, l’odeur, ou encore les traces de l’expérience.

Avec le soutien de la Scam

L'avis de Tënk


Un film à caractère scientifique n’est jamais qu’une fenêtre sur un savoir qui nous échappera toujours. Ce film, réalisé avec rigueur et justesse, a l’intelligence d’aborder l’organe central humain - le cerveau - de la seule manière possible : intimement. C’est le sujet qui raconte. Comme toujours, le cerveau est l’auteur, alors qu’ici c’est le cerveau qui est aussi le sujet. Le regard sur le monde est une construction de notre seul cerveau individuel. Réaliser une enquête personnelle et intime permet de tenir un discours universel et de faire un point sur soi (auteur et spectateur, chacun pour soi). À voir au moment des nouvelles résolutions pour l’année qui commence.

Pierre Oscar Lévy
Réalisateur

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteure

Nurith Aviv

Née à Tel Aviv en 1945, Nurith Aviv a commencé sa carrière en tant que photographe de presse pour Tsahal, avant de se tourner peu à peu vers la prise de vue vidéo et cinéma. En 1975, elle est reconnue par le CNC comme exerçant la profession de chef opérateur, une première en France pour une femme !

 Elle a travaillé pour Amos Gitaï, René Allio, Jacques Doillon et Agnès Varda.

 En 1989, Nurith Aviv se tourne vers la réalisation. De "Kafr Qar'a, Israël" (1989) à "Perte" (2002), elle tourne partout en Europe. 

À partir de 2004, elle se consacre à une trilogie autour d'un sujet qui la fascine : l'hébreu. De cette réflexion découle une trilogie entamée en 2004 avec "D'une langue à l'autre" poursuivie avec "Langue sacrée, langue parlée" (2008) puis close avec "Traduire" (2010). En 2013, elle réalise "Annonces", puis "Poétique du cerveau" en 2015. "Signer" (2018) est son dernier film en date.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Brouillon d'un rêve