Nous sommes désolés,
ce film n'est pas disponible
sur votre territoire
Encore 38 jours

Bande annonce


Offrir ce film

L'Arche russe


auteur : Alexander Sokurov
Musique originale de : Sergei Yevtushenko
Russie, 2002
Production : The State Hermitage Museum

95'
Russe
Français


Résumé


Invisible pour ceux qui l'entourent, un réalisateur contemporain se retrouve comme par magie dans le musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg au début du 18e siècle. Il y rencontre un cynique diplomate français du 19e siècle. Les deux hommes deviennent complices au cours d'un extraordinaire voyage dans le temps, à travers le turbulent passé de la Russie, qui les conduit jusqu'à nos jours. Par le mouvement unique d'un plan-séquence, Alexander Sokurov revisite l'histoire russe et s'engouffre dans les méandres de ce musée, l'un des plus beaux du monde.

L'avis de Tënk


Pour cette fin d’année, nous est offert un vertigineux voyage dans les majestueuses allées de l’un des plus beaux musées du monde. Par la voix, la vision subjective de l’auteur, 300 ans de culture russe est reconstituée en une virée dans le temps et la beauté. Au-delà de la prouesse technique, ce plan séquence se transforme avec toute la fantaisie de Sokurov en frise chronologique parfaitement chorégraphiée et nous offre un traitement pictural inédit de l’histoire. Dépaysement garanti !

Line Peyron
Productrice

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Alexander Sokurov

Pendant près de dix ans, les documentaires insolites et peu conformistes d'Alexander Sokurov seront interdits par la censure soviétique. Il faudra le soutien d'Andrei Tarkovski, dont il fut l'élève à l'Institut central du cinéma de l’URSS à Moscou, pour qu'enfin ils soient diffusés. Les thèmes de la mort, du temps, de la filiation et de la séparation sont prédominants dans son œuvre. Sokurov magnifie la présence de l'esprit dans des environnements naturels souvent difficiles. C'est l'amour de "l'âme russe" qui n'est pas la glorification nationaliste d'un mode de vie, mais la célébration de ce que Sokurov appelle "le pays de l'inspiration et de l'embellissement". Également capable de relever des paris esthétiques hors du commun, Sokurov retrace dans l'"Arche russe" l'histoire de son pays en filmant le musée de l'Ermitage en une prise unique ininterrompue de près de deux heures.

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Arts