Le film n'est plus disponible
Plus d'informations sur FILM-DOCUMENTAIRE.FR et sur VAD.CNC.FR

Un sale métier


Pascal Catheland
France, 2015

70'
Français
Anglais


Résumé


Roger est projectionniste au cinéma Utopia. Ça fait 20 ans qu'il a les mains dans la graisse et qu'il répare des machines fatiguées, qu'il vidange des moteurs assoiffés. Au fil du temps, Roger et ses machines de cinéma ont fini par se ressembler. Aujourd'hui, avec l’arrivée du numérique, le cinéma s'est automatisé et n’a plus besoin de personne pour s’animer. Le monde de Roger change et il doit s’adapter. Dans les cabines d'un cinéma en chantier ou au volant de son Austin de collection, nous suivons Roger dans son combat contre l’effacement.

L'avis de Tënk


"Un sale métier" est un film intimiste et chaleureux, caméra au poing nous explorons les coulisses du cinéma d'Avignon et surtout la folie enjouée de Roger. Projectionniste, il est celui qui touche le cinéma et à ses côtés, au plus près des objets qui l'entourent, nous ressentons cette matière cinématographique dans laquelle il s'est fondu. La mémoire de Roger est intimement liée aux souvenirs des films qui l'habitent, ses moments de vie qu'il nous raconte sont teintés de leurs dramaturgies. Réalité et fantasmes s'entremêlent dans la nostalgie d'une époque révolue.

L.H.M.

Vous aimez ce film, vous voulez le partager gratuitement avec un proche ? Vous devez au préalable avoir souscrit à un abonnement pour pouvoir offrir ce film. Si vous êtes déjà abonné(e) à Tënk, identifiez-vous Si vous n'êtes pas encore abonné(e), rendez-vous sur la page d’abonnement pour souscrire à la formule de votre choix

Votre souhait d'offrir ce film a bien été pris en compte. Votre proche va recevoir sous peu un mail l'informant de votre cadeau, ainsi que la marche à suivre pour pouvoir le visionner.

auteur

Pascal Catheland

Après des études de cinéma à la Faculté de Lettres de Poitiers, Pascal Catheland rejoint l’équipe du cinéma Utopia à Avignon. Au contact des films et de l’équipe des projectionnistes, il apprend le métier et valide son CAP. La programmation éclectique du cinéma et des rencontres avec des cinéastes le conforte dans sa volonté de passer à la réalisation. En 2011, il rentre à l’École documentaire de Lussas. Il termine la formation avec un premier court métrage, "La Terre Électrique" et débute dans la foulée "Un Sale Métier" (2015). En 2016, il réalise "Revoir la Martine". Pascal Catheland est l'un des trois coordinateurs éditorial de Tënk !

LES AUTRES FILMS DE LA PLAGE Docmonde